Confinement de la ville de Kinshasa : les Kinois déplorent la hausse des prix des denrées alimentaires !

Les prix des produits de première nécessité ne cessent d’augmenter du jour au lendemain à Kinshasa. Et cela depuis l’apparition de la pandémie à Coronavirus en RDC. Si hier, le vice-premier ministre de l’économie avait haussé le ton pour signaler son mécontentement vis-à-vis de l’envol des prix, aujourd’hui, la situation va de mal en pire.
La rédaction de Bisonews.cd a fait le tour du marché de l’UPN pour s’imprégner de la réalité actuelle. Il faut dire, la réalité demeure la même comme dans certains autres marchés de la capitale. Le sac de riz de 25kg qui se vendait à 35.000FC est aujourd’hui à 42.500FC dans certaines boutiques, et dans d’autres à 45.000FC. Pour les vendeurs, la faute revient aux grossistes, d’autant plus qu’eux aussi subissent la même chose lors de leurs achats.
Martelons que c’est après les récentes décisions du gouverneur de la ville de Kinshasa, notamment celle du confinement de la ville que les kinois ont cherché à s’approvisionner afin de faire face à cette situation tragique (Coronavirus) qui touche toute la planète terre.
Une dame qui a requis l’anonymat a relaté : << Nous avons accepté avec amertume de respecter les décisions du gouverneur de Kinshasa. C’est pour cela que nous cherchons à faire des provisions pour être à la hauteur de ce confinement. Mais les prix des produits de première nécessité ne cesse de prendre une allure inimaginable. Pour cela, nous pensons que les autorités vont s’occuper de cette situation et surtout en cette période de crise sanitaire mondiale >>.
Doléances
Par ailleurs, les Kinois estiment en grosso modo qu’il sera très difficile pour eux, tenant compte de leur situation sociale de tenir bon vis-à-vis de ce confinement qu’ils qualifient d’ailleurs de forcé. Mais au-delà de leurs efforts, les autorités compétentes doivent majorer les prix des denrées alimentaires pour leur permettre de ne pas aller au sens opposé desdites décisions.
C’est que font certains vendeurs marque une désobéissance totale des règles établies par le gouvernement de la place. Gentiny Ngobila a pour sa part, une responsabilité énorme qui réside au niveau de  protéger son peuple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.