Affaire Vital Kamehre, Alain Daniel Shekomba non rassurant de l’acte posé par la justice !

L’arrestation provisoire du directeur du cabinet du chef de l’État depuis mercredi 8 avril ne cesse de susciter débat au sein de la classe politique congolaise. Tenez ! Le candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018 en RDC, Alain Daniel Shekomba a pour sa part, jugé cet acte << d’une justice au service du détenteur du pouvoir public qui s’en sert à chaque fois qu’il en a besoin >>.
Dans son compte Twitter, ce dernier a qualifié la justice de la RDC comme une arme à feu dont la gâchette est tenue par les détenteurs du pouvoir public. Les détenteurs du pouvoir public appuient sur celle-ci chaque fois qu’ils veulent se débarrasser d’un opposant ou d’un collaborateur gênant.
C’est qui laisse à croire que selon lui, dans l’affaire Vital Kamehre, il y’a à boire et à manger.
Depuis son arrestation le mercredi dernier, le directeur du cabinet de Félix Tshisekedi compte actuellement deux jours à la prison centrale de Makala.
Le dossier reste à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.