Covid-19/Kinshasa : Une amande de 5000 Fc sera exigée à tout kinois qui ne portera pas le masque dans les lieux publics

À la suite de la décision prise par le gouverneur de la ville province de Kinshasa récemment sur le port de masques obligatoire dans les milieux publics, il est à retenir que les éléments de la Police et ceux de l’Armée seront dépêchés sur terrain à partir du mercredi 20 avril prochain en vue de s’assurer du respect de cette mesure.
Le gouvernement provincial stipule qu’il est nécessaire pour tout kinois de porter le masque, y compris celui de la fabrication locale, pourvue que toute personne soit protégée contre le coronavirus.
Après une réunion tenue avec le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga ce lundi 20 mars, le numéro un de la ville a expliqué : « Nous avons décidé d’obliger chaque kinois de porter un masque. En cas de refus, le contrevenant, à partir de mercredi, sera arrêté par la police. Il sera obligé de payer une amende de 5000 FC ».
Et d’ajouter : « Celui qui n’a pas l’argent d’acheter un masque peut se faire fabriquer son propre masque. Les gens doivent comprendre ».
Pour faire respecter la mesure prise, Gentiny Ngobila signale qu’il signera un arrêté à dater du mardi prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.