Ituri : L’attaque des rebelles CODECO trace un bilan de 7 morts

Les présumés rebelles du mouvement milice CODECO ont une fois de plus attaqué la commune de Mungbwalu, dans la province de l’Ituri la nuit du lundi à mardi 21 avril. De cette énième attaque, il faut retenir que le bilan fait état de 7 morts. Parmi ces morts, il y’a 3 femmes dont une fillette de 9 ans, 1 policier et 3 de ces assaillants.
Selon les informations parvenues à la rédaction Bisonews.cd par le bourgmestre de cette commune, Jean-Pierre Bikilisende, ces rebelles sont entrés vers 5h00′ du matin du côté Ouest de Mungbwalu et ont commencé à tirer des balles en l’air.
Les sources locales signalent que ces forces négatives s’étaient bien avant infiltrées à la population aux alentours de 22 heures. C’est ainsi qu’ils ont réussi à opérer leur coup.

A LIRE  ITURI : au moins 5 leaders rebelles arrêtés par la police près de bunia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.