Insécurité dans l’Est :  » nous n’avons jamais dit ici que l’état de siège dès que programmé, les tueries s’arrêtent « , Patrick Muyaya

Au cours du briefing organisé le 31 août 2021, conjointement avec le ministre d’Etat en charge de la Justice, le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya est revenu sur la question de l’insécurité dans l’Est de la République démocratique du Congo.

 » Nous n’avons jamais dit ici que l’état de siège, dès que programmé les tueries s’arrêtent « , a lancé le ministre Patrick Muyaya, assurant que la Rdc va poursuivre la guerre contre  » le terrorisme « . Et d’ajouter  » lorsque nous étions à Beni et Bunia, le Premier ministre ainsi que toute la délégation, ont tenu à aller voir les militaires qui sont blessés,… , cela nous rend triste de les voir ainsi,  mais une chose est claire, cette situation nous ne l’avons pas créée bien au contraire, nous l’avons trouvé et nous voulons la résoudre », a répondu le porte parole du gouvernement  face à la presse.

Signalons, que l’état de siège a été décrété depuis le 6 mai 2021, pour faire face à la situation d’insécurité dans le pays, qui dure depuis plus de 20 ans. Et le lundi 30 août, Les députés nationaux ont adopté en première lecture, le projet de loi portant sur la septième prorogation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. Il prend effet à dater du 03 septembre prochain pour 15 jours.

Sylvie Mbantshi
congo-press.com (MCP) / Bisonews.cd
A LIRE  Lamuka prépare une marche nationale pour exiger le consensus sur les questions électorales

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.