fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mercredi, décembre 2, 2020
12,859
Personnes infectées
Updated on 02/12/2020 3:35 am
861
Personnes en soins
Updated on 02/12/2020 3:35 am
11,663
Personnes guéries
Updated on 02/12/2020 3:35 am
335
Personnes mortes
Updated on 02/12/2020 3:35 am

RDC: Gentiny perd ses chances pour le gouvernorat de Kinshasa.




Une plainte vient d’être déposée à la Justice militaire contre des personnes incriminées comme commanditaire du tragique massacre de Yumbi.

Apparemment comme un conflit ethnique entre les Banunu et les Tende; une frange des victimes s’alignent sur la thèse selon laquelle ces massacres auraient été orchestré savamment par plusieurs personnes dont le Gouverneur de Mai-Ndombe Gentiny Ngobila.

Ce gouverneur a déposé sa Candidature pour le gouvernorat de Kinshasa. Et beaucoup d’analystes pensent qu’il est malsain et inapproprié pour lui de se porter candidat dès lors qu’il y a de dossiers à clarifier pendant sa gestion à la tête de Mai-Ndombe. Notamment, les 900 morts de Yumbi à la suite d’un massacre.

Sa candidature a même créée de la frustration au sein de son parti, dont un membre s’est plaint en ces termes: « Y-a-t-il pénurie de compétences au sein du parti? ». Ceci prouve à suffisance que sa candidature a été imposée pour des intérêts inavoués.

Vu la gravité des faits dénoncés, seule l’instruction de la justice militaire pourra clarifier le degré de son implication à charge et à décharge.

Le cas Gentiny Ngobila est le premier test du Président de la République dans son engagement dans la lutte contre l’impunité.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC: Gentiny perd ses chances pour le gouvernorat de Kinshasa. 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.