Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, juin 14, 2021
35,228
Personnes infectées
Updated on June 13, 2021 11:52 pm
6,569
Personnes en soins
Updated on June 13, 2021 11:52 pm
27,825
Personnes guéries
Updated on June 13, 2021 11:52 pm
834
Personnes mortes
Updated on June 13, 2021 11:52 pm

Après son aquittement, Trump limoge deux témoins de l’enquête sur sa destitution !

Deux jours après son acquittement par le Sénat, le Président américain Donald Trump a limogé, le vendredi dernier, deux membres de son administration, le lieutenant-colonel Alexander Vindman et l’ambassadeur Gordon Sondland. Tous deux témoins dans l’enquête en destitution contre le président des Etats-Unis.

Selon l’avocat David Pressman, l’officier a été escorté en dehors de la Maison Blanche. On lui a demandé de partir parce qu’il a juste dit la vérité.
« Je ne suis pas content de lui », avait déclaré un peu plus tôt Donald Trump lors d’un échange avec des journalistes.

Pour sa part, l’ambassadeur Gordon Sondland a, lui, indiqué dans un communiqué, notamment relayé par le New York Times : « On m’a informé aujourd’hui que le président entendait me rappeler, à effet immédiat, en tant qu’ambassadeur américain auprès de l’Union européenne [UE]. »

Rappelons que l’homme d’affaires, nommé à l’ambassade de Bruxelles après avoir été l’un des donateurs de la campagne de Donald Trump, échangeait fréquemment avec le président républicain. Il avait notamment expliqué, lors d’une audition publique en novembre 2019, avoir dit aux Ukrainiens qu’ils devaient annoncer une enquête sur l’ancien vice-président démocrate Joe Biden pour toucher une aide militaire de près de 400 millions de dollars (365 millions d’euros) gelée par la Maison Blanche. A la suite de son témoignage, Donald Trump a assuré ne pas bien le connaître.

Par ailleurs, des élus démocrates ont aussitôt dénoncé ces « représailles » de la part du président. « L’ambassadeur Sondland et le lieutenant-colonel Alexander Vindman sont des fonctionnaires courageux, des héros et des patriotes, a écrit sur Twitter Mark DeSaulnier, élu démocrate de Californie. La vengeance de Trump contre eux pour avoir dit la vérité est une action digne de dictateurs et de criminels, pas du président de la plus grande démocratie du monde. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.