fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mardi, octobre 27, 2020
11,174
Personnes infectées
Updated on 27/10/2020 6:16 am
401
Personnes en soins
Updated on 27/10/2020 6:16 am
10,468
Personnes guéries
Updated on 27/10/2020 6:16 am
305
Personnes mortes
Updated on 27/10/2020 6:16 am

Affaire sauts-des-moutons : une situation qui ronge la circulation des Kinois !




Le programme des sauts-des-moutons a été placé parmi les premiers plan des actions du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi alors qu’il présentait son plan de bataille des 100 premiers jours à Limete, devant le gouvernement et le peuple Kinois. Cela étant, il était prévu que ces travaux se clôturent au mois de décembre dernier. Jour pour jour, cela date de plus d’un mois.

L’on notera que lors de sa visite dans les différents chantiers où se réalisent ces travaux, le garant de la nation congolaise avait demandé aux Kinois de garder leur calme et les a promis un précieux cadeau qui est donc de fêter avec les sauts-des-moutons dans les différents milieux de la capitale d’ici le 25 décembre 2019.

Il y’a lieu de dire que nous sommes au mois de février de l’an 2020 et rien de concret n’est fait selon les Kinois. Certes les travaux avancent à petit pas, et les Kinois subissent les embouteillages de tout genre. Le croisement boulevard du 30 juin et ex-24 novembre semble être bloqué. Un citoyen qui a d’ailleurs requis l’anonymat tient ces propos : << les travaux des sauts-des-moutons handicapent la bonne circulation. Trop souvent, nous sommes butés au problème des embouteillages à ce niveau. L’on ne sait exactement quand est-ce que les travaux prendront fin. Mais nous attendons tout en gardant espoir que ces travaux seront finis dans un bref délai.>>.

D’autres par contre estiment que si les travaux avancent à petit pas, cela se justifie par le fait que le gouvernement ne s’y préoccupe guère. A l’instar de ceux qui se réalisent au niveau de pompage. Selon les témoins trouvés sur place, les travaux connaissent un retard absolu. C’est ce qui est aussi à base de blocage de la bonne circulation des automobiles.

Pour cela, les Kinois exigent une finition rapide de ces travaux afin de leur permettre de circuler librement et sans embouteillages. Selon eux,  »le peuple d’abord » dont prône le parti cher à Félix Tshisekedi ne doit pas être un simple slogan, plutôt une promesse dont le gouvernement Ilunkamba devra mettre en place afin de croiser les attentes de ce peuple Kinois d’abord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Affaire sauts-des-moutons : une situation qui ronge la circulation des Kinois ! 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.