fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mercredi, octobre 21, 2020
11,066
Personnes infectées
Updated on 21/10/2020 10:47 am
401
Personnes en soins
Updated on 21/10/2020 10:47 am
10,362
Personnes guéries
Updated on 21/10/2020 10:47 am
303
Personnes mortes
Updated on 21/10/2020 10:47 am

Pour sauver son Directeur de cabinet, Félix Tshisekedi active la blanchisserie




<< C’est vital Kamerhe qui a négocié avec le pouvoir de Joseph Kabila et c’est lui l’auteur de l’ultime Accord entre le Front Commun pour le Congo-FCC et le Cap pour le Changement-CACH . Il pour sera jamais évincé par le Chef de L’Etat >>, a affirmé une source proche du Président de la République. Du côté du parti présidentiel, un cadre a déclaré : « A l’UDPS, les militants sont restés dans la rue alors que les cadres venus pour la plupart de la diaspora passent du beau temps dans les palaces de Kinshasa, ne comprenant pas les options levées par le fils de l’opposant historique Etienne Tshisekedi qui s’active à blanchir son Dircab, l’homme par qui la honte est arrivée ».

A ce constat, l’avis général sur son programme prioritaire qui fait couler beaucoup d’encre et salive sur le détournement avéré des fonds destinés aux travaux d’urgence par son directeur de cabinet et coordonnateur principal de ce programme, Félix Tshisekedi s’est déclaré satisfait de manière générale sur l’évolution des travaux. Dans le compte-rendu du conseil des ministres tenu y a quelques jours, l’un des ministres de l’UNC de vital Kamerhe avait déclaré que le Président de la République avait jugé satisfaisant l’évolution des travaux de son programme prioritaire qui a couté plus de 400 millions de dollars au trésor public et dont les traces des réalisations peines à être aperçues dans les grandes villes du pays.

La déclaration du Chef de l’Etat confirme ce que pensent plusieurs observateurs de la vie politique de la RDC lesquels sont unanimes sur le fait que, Félix est l’otage de son Directeur de cabinet, détenteur des secrets de son ascension au pouvoir. Chose qui sonne avec son alarme !

Equation

Eu égard de la situation sur terrain, un diplomate étranger basé à Kinshasa n’est pas allé par le dos de la cuillère, ce dernier stipule ce qui suit : « Félix Tshisekedi est entre Joseph Kabila, son allié vital Kamerhe et l’homme de la vérité des urnes, Martin Fayulu. Il n’a aucune marge de manœuvre ».

Pathétique

Pour la petite histoire, Vital Kamerhe avait annoncé sur les ondes de la radio Top Congo le taux des réalisations à 70% pour un décaissement de 70% avant de lancer un appel à oxygène au Ministre des Finances pour libérer le 30% restant. Entre temps, il sied de noter l’état de lieux qui avait affiché 70 % des fonds décaissés contre une moyenne de 50% de taux d’exécution des chantiers, contredisent le Dircab de Félix Tshisekedi.

Le parti du Président, s’était mêlé du dossier pour voir clair sur la direction que les fonds prennent. Une délégation conduite récemment par le Président intérimaire de l’UDPS, Jean Marc Kabund a fait un constat âcre après une descente sur terrain visant à palper du doigt les travaux des sauts-de-mouton où l’exécution des chantiers est évaluée à 30% par ce dernier. La descente a été suivie d’une levée des boucliers, en pointant du doigt l’accusé Vital Kamerhe comme principal acteur de l’échec des travaux prioritaires.

En conséquence de quoi, le Président de l’UDPS et Vice-président de l’Assemblée Nationale a annoncé des interpellations au niveau de cette deuxième chambre du parlement. Excédés par les embouteillages qui étouffent avec un soleil de plomb, les kinois ont décidé de se prendre en charge pour faire bouger les lignes. Députés, associations de la société civile, jeunesse et militants des partis politiques montent au créneau en interpellant le garant de la nation.

Il nous revient de constater tout simplement que le slogan de la bonne gouvernance que chante le président congolais est une coquille vide, un contenant sans contenu, une chanson dont le chantre ne connait ni exigences fondamentales ni principes directeurs. Une déception de trop pour le peuple congolais qui avait fondé son espoir sur le digne fils du sphinx de Limete qui, malheureusement, est loin de répondre à ses attentes.
Affaire à suivre…

Bisonews /Freddy Matondo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Pour sauver son Directeur de cabinet, Félix Tshisekedi active la blanchisserie 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.