fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mardi, octobre 27, 2020
11,174
Personnes infectées
Updated on 27/10/2020 12:04 am
401
Personnes en soins
Updated on 27/10/2020 12:04 am
10,468
Personnes guéries
Updated on 27/10/2020 12:04 am
305
Personnes mortes
Updated on 27/10/2020 12:04 am

RDC : L’épidémie de rougeole continue de ravager les enfants dans le Kongo-central




Elle tue plus qu’Ebola, plus de 6000 personnes ont perdu leur vie à cause de l’épidémie de la rougeole qui se vit actuellement en République Démocratique du Congo dans la  province du kongo central  dans le territoire de Seke Banza.

La rougeole a tué six personnes depuis le début de l’année à Seke Banza, pour 1.254 cas, dont la moitié ont touché les enfants de  moins  de 15 ans.

La dernière victime est un petit garçon décédé cette semaine à l’hôpital général du secteur.

Dans la salle voisine, une demi-douzaine de cas moins graves, certains sous perfusion, présentent des boutons sur le visage ou des pustules rouges sur le corps.

« Il y a deux catégories de patients normalement, ceux qui sont dans la phase aiguë de la rougeole, avec des signes respiratoires, conjonctivites, fièvres. Quelques mois après, comme leur système immunitaire est défaillant, ils peuvent déclencher d’autres maladies comme le paludisme. On les prend aussi en charge », explique Méderic Monier, de Médecins sans frontières (MSF).

Une deuxième étape de vaccination vient de commencer cette semaine sous l’égide de MSF dans la région, entre champs, forêts et rivière.

Les vaccins sont embarqués à moto dans les villages autour de Temba, à six heures de route de Seke Banza centre, à travers des sentiers en terre battue. Les vaccinations ont lieu dans des paroisses.

La logistique est l’autre grand défi dans cette zone enclavée, sans infrastructure. « Le grand challenge, c’est d’arriver à fournir tous ces vaccins sur tous ces villages, en respectant la qualité et la chaîne de froid. Tous les vaccins doivent être entre deux et sept degrés », indique le logisticien de MSF Jean Pletinckx.

« La RDC a enregistré l’épidémie la plus meurtrière de rougeole de son histoire, avec plus de 335.413 cas suspects et 6.362 décès du 1er janvier 2019 au 20 février 2020 », selon les dernières données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

« On note une tendance à la diminution du nombre de cas de rougeole notifiés », ajoute l’OMS. Entre le 1er janvier et mi-février, « la RDC a enregistré un total de 20.475 cas suspects de rougeole incluant 252 décès (létalité: 1,2%) ».

La rougeole a tué davantage que l’épidémie d’Ebola déclarée le 1er août 2018 dans l’est du pays (2.264 décès). « Si tout se passe bien, nous pourrons déclarer la fin de l’épidémie le 12 avril », a déclaré le professeur en charge de la riposte, Jean-Jacques Muyembe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC : L'épidémie de rougeole continue de ravager les enfants dans le Kongo-central 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.