fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mercredi, mai 12, 2021
30,392
Personnes infectées
Updated on 12/05/2021 12:28 pm
3,183
Personnes en soins
Updated on 12/05/2021 12:28 pm
26,434
Personnes guéries
Updated on 12/05/2021 12:28 pm
775
Personnes mortes
Updated on 12/05/2021 12:28 pm

Assemblée provinciale de Kinshasa : les documents brandis par Mike Mukebayi sont faux (Rapporteur)




Le rapporteur de l’assemblée provinciale de Kinshasa, junior Nembalemba tient à clarifier l’opinion sur les accusations de détournement de fonds publics qui éclabousse le bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Contrairement à ce qui se raconte dans les réseaux sociaux, la décision du bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa de traduire le député provincial Mike Mukebayi en Justice a été prise lors d’une réunion du bureau tenue le 23 avril 2020 par vidéoconférence. Sur les cinq membres qui composent le bureau de l’APK,  un seul était absent pour raison de santé, précise le rapporteur de l’APK.

Les membres du bureau de l’APK ont confirmé leur plainte au procureur général de la République le 24 avril dernier.

<< Le bureau voudrait tirer cette affaire au clair car les propos du député Mukebayi jettent un discrédit sur le bureau de l’organe délibérant de Kinshasa, alors que toute la procédure a été respectée notamment, dans la passation du marché de la construction du bâtiment administratif de l’Assemblée provinciale>>, a dit Junior Nembalemba.

Le député Mike Mukebayi a dans une émission de la place accusé le bureau de l’APK d’avoir surfacturé la construction de ce bâtiment administratif qui se situe derrière le bâtiment de l’APK. Des accusations rejetées  par le rapporteur de l’Assemblée provinciale, Junior Nembalemba qui qualifie le document brandit par le député de Lingwala, de faux et dénonce par ailleurs l’acharnement de Mike Mukebayi contre le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

<< C’est sur fond propre que nous avons construit ce bâtiment administratif  qui a coûté un total de 531.548 dollars américains y compris les intérêts à rembourser à la banque Afriland Firt Banksy auprés de qui nous avons contracté le crédit. Il ne s’agit pas de 3 millions comme certains le racontent>>, a souligné le rapporteur de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

<< C’est un acharnement du député Mike Mukebayi à l’endroit du président de l’Assemblée provinciale. Tous les documents qu’il a brandis lors de ses sorties médiatiques n’ont aucune signature. Tout ça parce qu’il a besoin de salir l’image du bureau et déstabiliser l’institution Assemblée provinciale>>, a-t-il ajouté.

Rappelons que, le bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa a mis en accusation le député Mike Mukebayi et 3 journalistes,  Yves Buya et Edmond Izuba et Israël Mutombo. Ce dernier aurait accusé le bureau dirigé par le pasteur Godé Mpoyi de malversation financière dans le cadre du dossier de l’immeuble du bâtiment administratif de l’APK, pourtant construit en moins d’une année après l’élection du bureau Godé Mpoyi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Assemblée provinciale de Kinshasa : les documents brandis par Mike Mukebayi sont faux (Rapporteur) 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.