fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, février 28, 2021
25,792
Personnes infectées
Updated on 28/02/2021 1:25 am
6,134
Personnes en soins
Updated on 28/02/2021 1:25 am
18,951
Personnes guéries
Updated on 28/02/2021 1:25 am
707
Personnes mortes
Updated on 28/02/2021 1:25 am

Covid-19/RDC : Le FCC propose la réduction du train de vie de l’État




Le coordonnateur du Front Commun pour le Congo-FCC, Néhémie Mwilanya, propose la réduction du train de vie de l’État congolais dans le but de lutter contre le Coronavirus dans une interview exclusive qu’il a accordée à la radio Okapi hier dimanche 05 avril.

Néhémie Mwilanya dit que le FCC adhère à toutes les voies susceptibles de mobiliser les ressources pour soutenir la riposte contre cette pandémie.

 » Cette lutte exige énormément des moyens et, rappelez-vous que sous Joseph Kabila, à plusieurs reprises, il avait imposé cette réduction de train de vie. Le tout, c’est de savoir aussi dans quelle proportion le faire pour qu’au-delà de la crise sanitaire, on ne puisse pas bloquer le fonctionnement des institutions « , a affirmé Néhémie Mwilanya à la radio Okapi.

C’est ainsi que Le FCC a fait 10 propositions pour apporter son soutien au gouvernement congolais dans la lutte contre le Coronavirus :

  1. Améliorer la stratégie de communication et de sensibilisation de la population en apportant la clarté nécessaire sur la réalité et la gravité de la situation.
    (Il s’agit de bien communiquer sur les modes de contamination, phases de l’évolution, désinfection des moyens de transport publics. Il faudra aussi bien sensibiliser d’une manière pédagogique sur les avantages du confinement).
  2. Vaincre les réticences de l’opinion publique sur la problématique du confiniment à travers un éclairage sur les motivations, le bien-fondé et l’objectif du confinement, y compris l’alternative à celui-ci.
    (Ceci pour bien signifier à la population que le confinement permet aux personnes non encore atteintes d’être moins exposées).
  3. Assurer la montée en puissance des tests à faire par jour et multiplier les laboratoires pour le diagnostic.
    (Le FCC estime qu’il faut tester plus de personnes possibles et celles pouvant être suspectées de faire partie d’une chaîne de transmission).
  4. Garantir une prise en charge effective et efficace en cas de développement de la maladie.
    (Le Front Commun pour le Congo recommande une bonne prise en charge dans les hôpitaux ayant les pavillons spécifiques dotés d’un plus grand nombre de lits).
  5. Prévoir la possibilité du recrutement de volontaires. (Ces volontaires seront recrutés parmi les médecins et infirmiers à la retraite et étudiants en dernière année de médecine).
  6. Faire de la protection et de la motivation du personnel engagé dans la lutte contre l’épidémie une priorité. (Mettre à la disposition du personnel médical et non médical des primes de risques, des équipements de protection).
  7. Des propositions sur les structures de gestion de la riposte. (Il s’agit d’avoir une bonne coordination et de concertations verticales pour permettre à chaque acteur de jouer son rôle).
  8. Éviter la tentation de gérer la crise sous pression de l’opinion et de politiser ce processus. (Promouvoir la confiance à travers des attitudes et des décisions qui rassemblent la nation).
  9. Préparer en conséquence les éléments de la Police, le cas échéant les forces de défense engagées dans la riposte. (Avec des matériels de protection et une bonne motivation, ces agents veilleront à l’application de ces mesures).
  10. Encadrer les mesures économiques prises pour qu’elles atteignent effectivement leurs objectifs.
    (Le FCC préconise l’approvisionnement de grandes villes en produits de première nécessité, la préservation de l’outil de production et de l’emploi qui doivent être proportionnels aux pertes consenties par l’État au profit de ces entreprises).

Signalons que Martin Fayulu avait également demandé au gouvernement de réduire son train de vie et à stopper les travaux non essentiels pour concentrer plus de moyens de la lutte contre le covid-19 qui sevit depuis le 10 mars dernier, dont à ce jour le République Démocratique du Congo compte 161 cas confirmé, 18 décès enregistrés et 5 guéris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Covid-19/RDC : Le FCC propose la réduction du train de vie de l'État 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.