AccueilEn continuSécuritéNord-Kivu : les...

Nord-Kivu : les FARDC accusent le mouvement citoyen Lucha d’être de mèche avec les rebelles maï maï

Les forces armées de la République démocratique du Congo-FARDC accuse le mouvement citoyen Lutte pour le changement-Lucha d’être de connivence avec les rebelles maï maï. Dans un communiqué de presse publié lundi 04 mai, le général Yamba Kabangu, commandant a.i. du secteur opérationnel Sukola au Nord-Kivu appelle les membres de ce mouvement citoyen de revenir au bon sens.
Deux soldats ont notamment été tués dans cette région. Il s’agit du soldat de 2ème classe Elisha Bin Elisha qui a été abattu le 04 avril dernier et l’adjudant Mukoko Shomari tombé le 02 mai à Nyabitale.
L’armée rappelle sa mission et prend par la même occasion la communauté locale et internationale à temoin et appelle la LUCHA/Nyamilima à revenir au bon sens.
Dans ce même communiqué, l’armée stipule que dans le cas contraire, elle promet que ledit mouvement tirera toutes les conséquences possibles par rapport à ce comportement.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : la construction de l’échangeur routier de Kolwezi, Félix Tshisekedi émerveillé par le travail de titan réalisé par le groupe EGMF

Grâce au boom actuel, Kolwezi, chef-lieu de la richissime province du Lualaba et coffre-fort des matières premières de la République Démocratique du Congo (RDC) veut ressembler petit à petit aux autres villes minières du monde à l'instar d'Accra au...

RDC : Muzito victime de sa proposition sur la construction d’un mur de séparation entre l’Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis...

RDC : Adolphe Muzito victime de sa proposition sur la construction d'un mur de séparation entre l'Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis du Congo  Pourquoi les impérialistes s'acharnent contre la proposition d'Adolphe MUZITO pour la  construction d'un...

Dossier Salomon Kalonda:  » Tshisekedi doit veiller que la justice ne soit pas utilisée pour régler des comptes aux adversaires politiques » (déclaration)

Le président de la République, Félix Tshisekedi doit veiller à ce que la justice ne soit pas utilisée comme une arme pour anéantir ses adversaires politiques.  C'est ce qu'a fait savoir  Me Jean-Claude Katende et Me Timothée Mbuya, respectivement, président...