Ituri : une nouvelle attaque des miliciens CODECO fait 7 morts

Une nouvelle attaque des miliciens CODECO dans le village Roo du groupement Losandrima, territoire de Djudgu, dans la province d’Ituri établit un bilan de 7 personnes tuées.
Pour Charité Banza, président d’une société civile de la place, cette attaque s’est réalisée la nuit du lundi 11 mai au mardi 12 mai. << Des hommes armés d’armes à feu et des machettes ont égorgé nos compatriotes, poursuit-il. Pour le moment, nous avons déjà 7 corps qui sont exposés à Tsomia mais d’autres corps risques d’être trouvables plus tard. Des blessés sont admis à l’hôpital général de la place pour les soins appropriés. Ces miliciens ont également kidnappés 4 personnes lors de leurs attaques >>.
Et d’ajouter : << Les habitants vident les villages ici, ils préfèrent aller dans des villages qu’ils jugent sécurisés. C’est comme ça que le renforcement des éléments militaires est important pour calmer un peu cette panique au sein de la population >>.
Le territoire de Djugu est devenu la cible de ces miliciens depuis l’année 2017. Selon la société civile de cette contrée de la République, pour le mois d’avril dernier, il y’a lieu de signaler plus de 200 personnes tuées.
En dehors du territoire de Djugu, les autres victimes sont les territoires de Mahagi et Irumu.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Jeannot MUBENGA demande à FATSHI de contraindre les réseaux de téléphonie mobile à restituer les unités coupées et réparer les dégâts causés

Cher Président FATSHI, d'emblée je m'en vais vous dire merci pour avoir suspendu cette escroquerie de RAM. Ceci prouve que vous êtes à l'écoute de la population. Cher Président, les dégâts causés par cette redevance sont déjà énormes, et peut-être...

Kinshasa-Renforcement des capacités des communicateurs : CeFoRCE organise une formation pratique sur la «conception du plan de communication»

Dans le cadre de contribuer à la formation des communicateurs et apprenants de la science de la communication, le Centre de Formation et de Recyclage en Communication des Entreprises (CeFoRCE) organise une formation pratique qui portera particulièrement sur la...

RDC : «L’état de siège : ce qu’il ne faut pas accepter» (Papy TAMBA)

La notion de l'état de siège tire son origine des concepts qui entourent des pratiques dictatoriales. Comparé dans une certaine mesure à la loi martiale, l'état de siège transfère les pouvoirs civils aux militaires. Il restreint aussi les libertés...