fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

samedi, mars 6, 2021
26,469
Personnes infectées
Updated on 06/03/2021 5:24 pm
3,325
Personnes en soins
Updated on 06/03/2021 5:24 pm
22,432
Personnes guéries
Updated on 06/03/2021 5:24 pm
712
Personnes mortes
Updated on 06/03/2021 5:24 pm

Sport : les raisons de la démission de Florent Ibenge




L’ancien sélectionneur congolais, Florent Ibenge a révélé à la presse les raisons de sa démission à la tête de ladite sélection. Et c’est après plusieurs interprétations faites par certains léopards au sein du monde footballistique congolais dont l’ancien capitaine, l’international congolais Youssouf Mulumbu.

Dans une émission diffusée par la chaîne Canal+ Afrique (Droit dans les yeux), le << Coach Androïd >> comme l’ont surnommé les amoureux du ballon rond congolais s’est expliqué en ces termes : << C’est une décision qui était établie à l’avance. Elle datait de longtemps et à la veille de ce dernier tournoi en Egypte, je fais un périple en Europe pour aller voir les joueurs. J‘ai énormément voyagé. J’étais franchement fatigué, je suis passé à côté de quelque chose. J’aurai peut-être fait un AVC je pense. J’étais vraiment fatigué, après ce périple, j’étais au bout du rouleau. J’ai eu le temps de me reposer. (…) C’est la vérité >>.

Notons que ce dernier a passé cinq ans comme sélectionneur principal de l’équipe nationale de la République démocratique du Congo, soit de 2014 à 2019. Durant son exercice, il a réussi à décrocher la troisième place de la Coupe d’Afrique des Nations-CAN organisée en Guinée équatoriale en 2015.

Son aventure à la tête des Léopards s’est arrêtée en Egypte alors qu’il a été éliminé en quarts de finale par la sélection Malgache.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Sport : les raisons de la démission de Florent Ibenge 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.