AccueilEn continuJusticeJustice : les...

Justice : les résultats de l’autopsie du juge Raphaël Yanyi Ovungu déjà disponibles !

Le corps du juge Raphaël Yanyi Ovungu, alors juge président du procès Kamerhe et consorts a été autopsié hier vendredi 29 mai à la morgue de l’hôpital militaire du camp Kokolo afin de déterminer la cause de sa mort. 
Les résultats de l’autopsie ne seront connus qu’après la lecture du rapport fait à la suite de la réquisition du procureur, a-t-on appris auprès des sources judiciaires.
Pour rappel, c’est depuis le mercredi 27 mai dernier autour de 2 heures du matin que le juge Raphaël Yanyi Ovungu a tiré sa révérence au centre hospitalier Nganda. Selon les sources de la police nationale congolaise-PNC via son porte-parole, Mwanamputu, ce dernier aurait fait une crise cardiaque qui a causé sa mort. D’autres rumeurs circulant dans la capitale parlent de l’assassinat de ce dernier.
Malgré la mort de ce juge, le procès va continuer comme prévu. Soit la prochaine audience est maintenue pour la date du 3 juin à la prison centrale de Makala.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Jeannot MUBENGA demande à FATSHI de contraindre les réseaux de téléphonie mobile à restituer les unités coupées et réparer les dégâts causés

Cher Président FATSHI, d'emblée je m'en vais vous dire merci pour avoir suspendu cette escroquerie de RAM. Ceci prouve que vous êtes à l'écoute de la population. Cher Président, les dégâts causés par cette redevance sont déjà énormes, et peut-être...

Kinshasa-Renforcement des capacités des communicateurs : CeFoRCE organise une formation pratique sur la «conception du plan de communication»

Dans le cadre de contribuer à la formation des communicateurs et apprenants de la science de la communication, le Centre de Formation et de Recyclage en Communication des Entreprises (CeFoRCE) organise une formation pratique qui portera particulièrement sur la...

RDC : «L’état de siège : ce qu’il ne faut pas accepter» (Papy TAMBA)

La notion de l'état de siège tire son origine des concepts qui entourent des pratiques dictatoriales. Comparé dans une certaine mesure à la loi martiale, l'état de siège transfère les pouvoirs civils aux militaires. Il restreint aussi les libertés...