Réunion d’urgence à Kinshasa...

Des ministres de la santé de onze pays africains se réunissent à Kinshasa pour une urgence face aux épidémies de Mpox. Ils visent à améliorer la coopération pour contenir la propagation du virus, qui s'intensifie notamment à l'est de la RDC. Cette rencontre est soutenue par le président Tshisekedi et précède une session ministérielle importante.

Trois raisons d’opter pour...

Le cuivre, précieux dans la construction, la plomberie et la médecine, gagne en popularité grâce à sa durabilité contre la corrosion et sa longue durée de vie sans maintenance complexe. Facile à entretenir et entièrement recyclable, ce matériau est aussi écologique, permettant de diminuer l'empreinte carbone.

Kinshasa et Belgrade renforcent...

La République Démocratique du Congo et la Serbie intensifient leur coopération, notamment dans l'éducation et la science, lors d'une rencontre à Kinshasa entre leurs vice-Premiers ministres. La Serbie soutient l'intégrité territoriale de la RDC et prône le règlement des conflits par la négociation. Ce partenariat se développe alors que la RDC diversifie ses alliances pour sa stabilité et son développement.

Menkwo : Incursion meurtrière...

L'attaque de miliciens Mobondo à Menkwo, malgré un accord de paix, questionne son efficacité et l'engagement des groupes armés. La violence répétée défiant l'autorité étatique et les efforts de stabilisation au Maï-Ndombe réclame une stratégie de sécurité renouvelée pour protéger les citoyens et assurer une paix durable.

Beni : Nyonyi Bwanakawa n’est plus maire de la ville!

Nyonyi Bwanakawa, le maire de la ville de Beni a été suspendu de ses fonctions le samedi 30 mai 2020 par le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita. Eu égard à l’arrêté provincial signé par le gouverneur, le maire Nyonyi Bwanakawa s’est caractérisé par un comportement contraire aux valeurs de référence de l’agent public de l’État.
Le maire honoraire de Beni s’est rendu coupable de violation du code de conduite de l’agent public de l’État, en ce qui concerne le droit de réserve sur le plan communicationnel.
D’où, selon sa décision, il a brillé en posant des actes subversifs allant jusqu’à jeter l’opprobre sur l’exécutif, dont il fait lui-même parti, au nom du principe de l’unité de commandement.
Pendant la période de suspension, l’intérim sera assuré conformément au principe de suppléance légale.
A savoir que sa suspension a eu lieu le lendemain après qu’il ait dénoncé  certains députés nationaux et provinciaux de Beni en complicité avec le gouvernement provincial du Nord-Kivu pour instrumentaliser les groupes de pression, auteurs de tensions observées dans sa ville,alors que ces mêmes politiciens[députés et gouvernement provincial] en sont les initiateurs.
Nyonyi Bwanakawa a fait cette dénonciation  à la radio télévision Rwanzururu (RTR), une radio locale,à partir d’un appel téléphonique depuis Goma,où le maire de Beni était bloqué depuis une semaine dans un hôtel, alors qu’il avait été convoqué par sa hiérarchie.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Reprise des cultes à Kinshasa: Que retenir de la conférence bilatérale entre la police nationale congolaise et les représentants des confessions religieuses?

Une initiative louable du commissaire général de la ville province de Kinshasa. Il s'agit de la conférence qui s'est tenue au musée national congolais impliquant directement les confessions religieuses valablement représentées vu que les activités ecclésiastiques vont devoir reprendre...

RDC-Ouverture des églises : « Les policiers seront présents dans les lieux de culte en tenue civile ce premier dimanche » (Sylvano Kasongo)

A l'occasion de la reprise des cultes autrefois suspendus pour des raisons de la Covid-19 depuis près de 5 mois, le commissaire général de la police de Kinshasa, Sylvano Kasongo a organisé une conférence ce jeudi 13 Août avec...

RDC : dépréciation du Franc Congolais, qu’en est-il du lendemain ?

Tout bascule actuellement dans le monde du marché de change à Kinshasa et sur l'ensemble du territoire national. 10 000 franc congolais a maintenant la valeur de 5 dollars américains. De cause à effet, cette situation devrait être mise...