fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, mars 8, 2021
26,627
Personnes infectées
Updated on 08/03/2021 7:58 pm
3,483
Personnes en soins
Updated on 08/03/2021 7:58 pm
22,432
Personnes guéries
Updated on 08/03/2021 7:58 pm
712
Personnes mortes
Updated on 08/03/2021 7:58 pm

Affaire 100 jours : l’UNC dénonce un procès vidé de tout caractère juridique




C’est ce lundi 11 mai qu’a débuté le procès de Vital kamerhe et consorts sur la gestion des fonds alloués aux travaux du programme d’urgence du chef de l’état. Le président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC) est accusé de détournement des fonds publics mais aussi la passation de gré à gré des marchés publics.

Venus nombreux pour soutenir leur leader, les cadres de l’UNC à travers son coordonnateur national chargé de recrutement et implantation dans le grand Kivu, dénonce un procès vidé de tout son caractère juridique.

<< Le procès de notre chef  est un procès qui devait se passer en public, il a été arrêté publiquement on devait également lui laissé la possibilité de s’expliquer en public mais aussi qu’il soit assisté par ses avocats, malheureusement beaucoup des ses avocats sont restés dehors, ils n’ont pas eu l’accès dans l’enclos de la prison centrale de Makala pour assister leur client. Nous serons conséquent de tout ce qui sera fait>> a-t-il Mushi Christophe à bisonews.cd

Le coordonnateur de l’UNC, dénonce des calculs politiques dans le dossier de Vital Kamerhe. Il indique que seul l’aspect juridique devrait Primer dans cette affaire.

<< Ce sont des calculs purement politiques qui sont mis en avant dans ce dossier, l’aspect juridique est moins que l’aspect politique. Nous voudrions que le dossier puisse se vêtir véritablement de son aspect juridique. Nous dénonçons une justice instrumentalisée qui nous conduit à une mégéstion de la chose publique. Nous demandons une justice équitable et indépendante, qui soit distributive à tous. Nous sommes contre une justice à deux poids deux mesures>> a ajouté Mushi Christophe, coordonnateur national chargé de recrutement et l’implantation pour la zone de grand Kivu.

l’UNC salue le militantisme de ce jeune qui a tenté de se suicider

Tôt ce matin, un jeune garçon militant de l’UNC du nom de Dieu merci kyalondwa, âgé de 25 ans a tenté de s’immoler dans la province du Nord Kivu, pour exiger la libération immédiate de Vital Kamerhe.

Affaire 100 jours : l'UNC dénonce un procès vidé de tout caractère juridique 1

<< culture du sacrifice éxiste partout, Vital Kamerhe n’a rien fait pour être traité de la sorte>>  a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Affaire 100 jours : l'UNC dénonce un procès vidé de tout caractère juridique 3

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.