fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, mai 9, 2021
30,285
Personnes infectées
Updated on 08/05/2021 11:58 pm
3,079
Personnes en soins
Updated on 08/05/2021 11:58 pm
26,434
Personnes guéries
Updated on 08/05/2021 11:58 pm
772
Personnes mortes
Updated on 08/05/2021 11:58 pm

« Je suis toujours conseiller spécial du Chef de l’État  » (Vidiye Tshimanga)




<< Je suis toujours conseiller spécial du Chef de l’Etat en charge des questions stratégiques. Nous n’avons absolument aucun problème avec le chef de l’état >>, a affirmé sur Top congo fm, Vidiye Tshimanga, démentant ainsi l’annonce de sa révocation qui a circulé récemment sur la toile. 

Alors qu’il est aussi fait état d’une brouille entre lui et le Président Félix Tshisekedi, Vidiye Tshimanga rappelle que « mon chef compte sur moi et je compte sur lui. On s’est battu avec lui pour ce pays. Cela fait une année que nous sommes au pouvoir et nous nous battons pour reconstruire ce pays« .

Invité du Magazine Le Débat sur Top congo, ce dernier s’interroge: « pourquoi on ne s’entendrait pas? Pour quel intérêt ? ».

Vidiye Tshimanga dit même n’être « pas au courant de tout ce qui se raconte sur les réseaux sociaux » sur lui.

Prérogatives différentes avec François Mwamba 

À ce sujet, il a dit : << nous n’avons pas les mêmes prérogatives. Moi, je ne vois que le Chef de l’État pour lui donner considérations et avis. Par contre François Mwamba est chargé de faire le suivi de toutes les décisions que nous avons prises au cabinet du Chef de l’État au niveau du gouvernement pour que cela s’applique >>.

Indépendance de la justice 

La rumeur de la suspension du conseiller spécial du Président de la république a vu le jour en parallèle des ennuis judiciaires du directeur du cabinet du Chef de l’État,

Vidiye Tshimanga rappelle << nous avons refusé d’interférer, la justice jouit de son indépendance >>. Il révèle que le tweet qui semble être l’origine de la rumeur ne visait qu’à « dire que la justice que le Chef de l’État veut pour la RDC est celle d’un État de droit. Et dans un État de droit, la justice n’est pas une réponse à la vendicte populaire. C’est un respect des textes de lois. Il faut réunir tous les éléments possibles pour que quelqu’un soit déclaré coupable« .

Top Congo fm/ Bisonews.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

"Je suis toujours conseiller spécial du Chef de l'État " (Vidiye Tshimanga) 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.