fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

jeudi, mars 4, 2021
26,340
Personnes infectées
Updated on 04/03/2021 7:59 pm
5,028
Personnes en soins
Updated on 04/03/2021 7:59 pm
20,601
Personnes guéries
Updated on 04/03/2021 7:59 pm
711
Personnes mortes
Updated on 04/03/2021 7:59 pm

RDC: « les provinces doivent négocier avec les associations des transports pour répercuter la baisse du prix de carburant sur les transports en commun »(B. Mayo)




Les effets négatifs du COVID-19 sur l’économie nationale préoccupe le gouvernement congolais. De ce fait, tous les mardi, se tient la réunion hebdomadaire du Comité de Conjoncture Economique présidée par le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba  pour examiner la situation économique du pays.

Dans la séance de travail de ce mardi 12 mai 2020, le VPM au Budget, Jean-Baudoin Mayo, a relevé les efforts du Gouvernement qui a pu négocier à la baisse des prix du litre du carburant à la pompe, de manière à influer positivement sur le vécu quotidien des populations. Sur ce,  le VPM Mayo appelle les responsables politico-administratifs des provinces à négocier, à leur tour, avec les associations des transporteurs pour répercuter cette baisse sur les prix des transports en commun.

Par contre, Il a  rappelé que pour maintenir la stabilité du cadre macro-économique, les Ministres sectoriels ont été instruits par le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, lors de la dernière réunion, à renforcer la discipline budgétaire, et la Banque Centrale du Congo a reçu la mission d’intervenir selon ses méthodes dans le marché de change pour mettre fin à la fluctuation du taux de change. Le Comité de Conjoncture économique a noté les résultats positifs tirés de cette politique et veut donc la renforcer. Les Ministres sectoriels sont appelés à agir plus rigoureusement en ce qui concerne la dépense publique, et doivent tout faire pour augmenter les recettes publiques.

Alors qu’en cette période pandémique, le Gouvernement affecte de fonds dans la riposte contre la pandémie de COVID-19, le Comité de Conjoncture Economique s’inquiète du relâchement observé dans le respect des mesures barrières pour éviter la propagation de cette maladie. Il invite la population congolaise à les observer au risque de voir le Gouvernement relayer les éléments police par ceux de l’armée pour la stricte application de ces mesures barrières sur l’ensemble du territoire congolais.

Signalons que le Comité de Conjoncture Economique réunit chaque semaine le Budget, le Plan, le Commerce Extérieur, l’Economie Nationale, les Mines, les finances et la Banque Centrale du Congo. Depuis peu, la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) et l’Association Nationale des Entreprises Publiques (ANEP) y sont conviés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC: "les provinces doivent négocier avec les associations des transports pour répercuter la baisse du prix de carburant sur les transports en commun"(B. Mayo) 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.