fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mardi, avril 13, 2021
28,542
Personnes infectées
Updated on 13/04/2021 4:35 am
1,956
Personnes en soins
Updated on 13/04/2021 4:35 am
25,841
Personnes guéries
Updated on 13/04/2021 4:35 am
745
Personnes mortes
Updated on 13/04/2021 4:35 am

Violences à l’Ituri: déjà plus de 200 000 personnes exilées depuis le mois de mars




C’est depuis 2017 que la région du nord-est de la République démocratique du Congo (RDC) connaît une flambée de violences . Le haut commissariat de réfugiés (HCR) s’est alarmé ce vendredi en précisant que plus de 200 000 personnes ont dû fuir l’Ituri.

Les militaires de l’armée régulière combattent le groupe armé Codeco. Ce dernier prétend défendre les intérêts de la communauté Lendu, les agriculteurs, face à une autre communauté, les Hema – éleveurs et commerçants.

« Le HCR reste alarmé par l’actuelle flambée d’attaques violentes contre les populations locales dans la province d’Ituri, en RDC, où plus de 200 000 personnes ont été forcées de fuir leur maison ces deux derniers mois », a déclaré Charlie Yaxley, porte-parole de l’agence, lors d’une conférence virtuelle.

Par ailleurs, le HCR appelle toutes les parties prenantes du conflit à respecter les vies civiles et le travail humanitaire. Cinq millions de personnes ont été déracinées en RDC, dont 1,2 million dans la province d’Ituri.

De son côté l’ONU estime que plus de 700 civils ont été tués dans ces nouvelles violences depuis décembre 2017, tout en précisant que c’est un « crime contre l’humanité ».

Notons que ces violences se sont intensifiées depuis le lancement en décembre 2019 d’une opération militaire sous commandement des forces gouvernementales contre plusieurs groupes armés dans la province. Et l’escalade s’est encore accentuée à la mi-mars avec des contre-offensives menées par ces mêmes groupes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Violences à l'Ituri: déjà plus de 200 000 personnes exilées depuis le mois de mars 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.