AccueilEn continuPolitiqueAssemblée nationale :...

Assemblée nationale : Joseph Kokonyangi se déclare candidat au poste du premier vice-président

Dans une vidéo sur les réseaux sociaux, Joseph Kokonyangi s’affiche comme candidat du Front Commun pour le Congo-FCC au poste de premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale.
Une sortie médiatique qui sonne comme une provocation dans le chef des animateurs du Cap pour le Changement-CACH qui selon les accords, est le seul bénéficiaire du fauteuil laissé par Jean-Marc Kabund déchu.
« Votez tous pour l’honorable Joseph Kokonyangi, candidat du peuple », peut-on lire sur un papier duplicateur A4 brandi par lui-même ancien collaborateur de Modeste Bahati Lukwebo sur la vidéo.
S’agit-il d’une simple provocation de la part de Joseph Kokonyangi ou une manoeuvre politique pour faire déchanter le camp adverse. Tout est possible en politique congolaise.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : la construction de l’échangeur routier de Kolwezi, Félix Tshisekedi émerveillé par le travail de titan réalisé par le groupe EGMF

Grâce au boom actuel, Kolwezi, chef-lieu de la richissime province du Lualaba et coffre-fort des matières premières de la République Démocratique du Congo (RDC) veut ressembler petit à petit aux autres villes minières du monde à l'instar d'Accra au...

RDC : Muzito victime de sa proposition sur la construction d’un mur de séparation entre l’Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis...

RDC : Adolphe Muzito victime de sa proposition sur la construction d'un mur de séparation entre l'Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis du Congo  Pourquoi les impérialistes s'acharnent contre la proposition d'Adolphe MUZITO pour la  construction d'un...

Dossier Salomon Kalonda:  » Tshisekedi doit veiller que la justice ne soit pas utilisée pour régler des comptes aux adversaires politiques » (déclaration)

Le président de la République, Félix Tshisekedi doit veiller à ce que la justice ne soit pas utilisée comme une arme pour anéantir ses adversaires politiques.  C'est ce qu'a fait savoir  Me Jean-Claude Katende et Me Timothée Mbuya, respectivement, président...