fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

samedi, avril 10, 2021
28,511
Personnes infectées
Updated on 10/04/2021 1:04 pm
1,925
Personnes en soins
Updated on 10/04/2021 1:04 pm
25,841
Personnes guéries
Updated on 10/04/2021 1:04 pm
745
Personnes mortes
Updated on 10/04/2021 1:04 pm

Justice : Bien que libéré, Emmanuel Ramazani s’est inquiété de l’interpellation du ministre de la justice !




Bien que libéré après son audition au parquet général près la Cour de cassation ce samedi 27 juin, l’interpellation de Célestin Tunda Ya Kasende, Vice-premier ministre, ministre de la justice et de garde sceaux n’a pas échappé aux inquiétudes du secrétaire permanent du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary.

« On ne sait pas pourquoi le Vice-premier ministre a été interpellé par le parquet. Nous ne savons pas où nous allons. Un ministre pour être interpellé par le parquet, ce dernier doit requérir l’avis de l’Assemblée nationale. Le ministre est responsable devant l’Assemblée », a dit le candidat malheureux de la récente élection présidentielle.

Et d’ajouter : « Le ministre Tunda a défendu sa position de manière démocratique au niveau de la commission des lois et au niveau du gouvernement. On nous apprend qu’il a été interpellé. La police a entouré sa maison, bien armée. On l’a pris comme un malfrat. Nous sommes allés au parquet. Nous allons où finalement dans ce pays », a-t-il ajouté.

Célestin Tunda Ya Kasende a quitté le parquet général près la Cour de cassation. Après un bref passage au siège du PPRD, il a regagné son domicile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Justice : Bien que libéré, Emmanuel Ramazani s'est inquiété de l'interpellation du ministre de la justice ! 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.