fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, avril 11, 2021
28,542
Personnes infectées
Updated on 11/04/2021 6:11 am
1,956
Personnes en soins
Updated on 11/04/2021 6:11 am
25,841
Personnes guéries
Updated on 11/04/2021 6:11 am
745
Personnes mortes
Updated on 11/04/2021 6:11 am

L’ECC appelle les différents acteurs institutionnels à la retenue et à privilégier la voie du consensus




Dans un communiqué publié ce dimanche 28 juin 2020, l’Eglise du Christ au Congo-ECC a invité les différents acteurs institutionnels congolais à la retenue et à privilégier la voie du consensus face aux différentes escalades qui s’observent ces derniers temps.

Les hommes de Dieu disent suivre de près la scène institutionnelle congolaise depuis la déchéance de Jean-Marc Kabund au poste de premier vice-président de l’Assemblé nationale. Cette déchéance qui a “conduit à une sorte d’opposition institutionnelle”.

« Le Révérend André Bokundoa-bo-Likabe suit de près la succession des évènements qui sévit en République démocratique du Congo depuis, la déchéance du premier Vice-président de l’Assemblée nationale qui a conduit à une sorte d’opposition institutionnelle entre le pouvoir législatif et judiciaire. L’Eglise du Christ au Congo Appelle à la retenue des escalades verbales observées dans le chef des acteurs institutionnels et politiques tout en privilégiant la voix du consensus », lit-on dans le communiqué de l’ECC.

L’ECC salue d’une part la clairvoyance du peuple congolais et l’invite à respecter les voies de revendications démocratiques, et d’autre part, elle rappelle que le principe de la séparation de pouvoir doit être respecté.

« L’Eglise du Christ au Congo salue la clairvoyance de la population congolaise sur des faits qui touchent à notre vivre d’ensemble tout en l’exhortant de privilégier les moyens démocratiques de revendication reconnus par la Constitution, gage de stabilité, développement et enracinement de l’Etat de droit voulu par tous. L’Eglise du Christ au Congo rappelle que le principe de séparation de pouvoir tel que prescrit par la loi fondamentale doit être de mise pour la consolidation de l’Etat de droit en RDC », conclut le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'ECC appelle les différents acteurs institutionnels à la retenue et à privilégier la voie du consensus 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.