fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

samedi, avril 10, 2021
28,511
Personnes infectées
Updated on 10/04/2021 12:04 pm
1,925
Personnes en soins
Updated on 10/04/2021 12:04 pm
25,841
Personnes guéries
Updated on 10/04/2021 12:04 pm
745
Personnes mortes
Updated on 10/04/2021 12:04 pm

Manifestation à Kinshasa : La police annonce l’interpellation de 40 manifestants et trace un bilan de 18 blessés dont 15 policiers (Sylvano Kasongo)




40 personnes interpellées dont 2 en flagrant délit de pillages, 18 personnes blessées dont 15 policiers et 3 manifestants, tel est le bilan provisoire annoncé ce jeudi 25 juin par le commissaire provincial de la police nationale congolaise de la ville de Kinshasa Sylvano Kasongo sur les manifestations organisées par des individus présentés comme membres de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social-UDPS hier mercredi 24 juin aux alentours du palais du peuple à Kinshasa.

Selon le Sylvano Kasongo, ces manifestations ont troublé l’ordre public et causé des dégâts matériels importants.

« Plusieurs biens privés ont été vandalisés par les manifestants. 40 personnes ont été interpellées et 2 individus pris en flagrant délit de pillage avec preuve à l’appui ont été arrêtés. 18 personnes ont été blessées dont 15 policiers et 3 manifestants », a déplore le chef de la police de Kinshasa dans un communiqué.

Il a renchérit : « La police qui dispose des images prises par ces mêmes personnes ayant perpétré des actes de vandalisme et de pillage a déjà ouvert des enquêtes pour les retrouver et les déférer en justice« .

Il a annoncé que la police fera respecter l’état d’urgence sanitaire en cours qui n’autorise pas le rassemblement de plus de 20 personnes.

« Toute manifestation publique est donc interdite. La police qui a reçu l’ordre du Commandant suprême de prévenir et contenir toute manifestation met en garde quiconque sera tenté d’organiser des manifestations illégales et s’attaquer aux personnes où à leurs biens », a-t-il dit.

Rappelons que le palais du peuple, siège du parlement congolais a été pris d’assaut hier mercredi 24 juin par les manifestants qui s’opposent aux propositions de lois relatives à la réforme judiciaire initiées par les députés nationaux Aubin Minaku, ancien président de l’Assemblée nationale et Garry Sakata.

Plusieurs biens privés, notamment des maisons supposées appartenir aux responsables du FCC ont été saccagées par les manifestants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Manifestation à Kinshasa : La police annonce l'interpellation de 40 manifestants et trace un bilan de 18 blessés dont 15 policiers (Sylvano Kasongo) 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.