fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

samedi, avril 10, 2021
28,542
Personnes infectées
Updated on 10/04/2021 7:08 pm
1,956
Personnes en soins
Updated on 10/04/2021 7:08 pm
25,841
Personnes guéries
Updated on 10/04/2021 7:08 pm
745
Personnes mortes
Updated on 10/04/2021 7:08 pm

Kinshasa : le pain pistolet de l’UPAK passe de 150 à 200 FC, une hausse de 35 pourcent!




L’Usine de Panification de Kinshasa (UPAK) emboîte le pas de la société Pain Victor en augmentant le prix de son pain communément appelé << pistolet>> de 150 à 200 FC pendant cette période marquée par la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus.

La population congolaise en générale et kinoise en particulier surprise ce matin du vendredi 17 juillet 2020 par une hausse de prix du pain à Kinshasa. Une situation qui vient accentuer la misère du peuple congolais qui fait déjà face une crise sanitaire inédite.

Interrogée sur la question, une mère de se dit très inquiète de la situation socio-économique du pays. Elle pense que l’État ne joue pas véritablement son rôle d’assurer le bien être de la population.

<<Nous sommes tout simplement abonnés par nos autorités. La semaine dernière c’était le pain Victoire qui a augmenté le prix, et aujourd’hui c’est UPAK qui augmente le prix du pistolet sans augmenter la volume du pain. Cette situation se passe sous l’œil du gouvernement, qui du reste est un insensible à la soutenance de la population. Et ne savons pas à quelle saint se vouer en ce moment>>, explique cette dame à Bisonews.cd.

Une situation catastrophique

Une situation catastrophique d’autant plus que ce n’est pas seulement le pain qui a augmenté à Kinshasa, mais la majorité des produits de premièrs nécessités ont également pris de l’envol. À la base de cette situation,  la dépréciation du franc congolais face au dollars américain.

À l’heure actuelle, 1 dollars américains se change entre 2.000 et 2.150 FC.

La population appelle le gouvernement à avoir une œil regardant sur cette question pour alléger tant soit peu la souffrance de la politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Kinshasa : le pain pistolet de l'UPAK passe de 150 à 200 FC, une hausse de 35 pourcent! 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.