fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mercredi, mai 12, 2021
30,392
Personnes infectées
Updated on 12/05/2021 12:28 pm
3,183
Personnes en soins
Updated on 12/05/2021 12:28 pm
26,434
Personnes guéries
Updated on 12/05/2021 12:28 pm
775
Personnes mortes
Updated on 12/05/2021 12:28 pm

Remplacement de Benoît Lwamba à la Cour constitutionnelle : la société civile de Kinshasa dit non à un membre d’un parti politique !




Apres la démission du président de la cour constitutionnelle, Benoît Lwamba, la société civile de Kinshasa demande au Président de République de trouver un professeur d’université en droit constitutionnel ou en science politique, qui n’aura pas d’appartenance politique et technocrate pour la crédibilité des jugements de contentieux électoral.

« Nous de la société civile de Kinshasa, nous demandons au Président de la République, dans le cadre du remplacement de Benoît Lwamba au poste du président de la cour constitutionnelle, de choisir un professeur d’université en droit constitutionnel, indépendant et un technocrate. Pas quelqu’un qui aura une coloration politique. Au cas contraire, nous allons lancer des manifestations », prévient Carlos Mupili, membre de la société civile de Kinshasa.

Carlos Mupili prévient également que le pays a choisi la démocratie de la rue, et si les politiques choisissent de faire ce qui est contre la volonté du peuple, il le croisera dans la rue. Il a estimé également que la nomination des personnes ayant des colorations politique dans l’appareil judiciaire, alimenterait des contestations des autres partis.

« Nous voulons des membres de la cour constitutionnelle indépendants. Pas des membres de l’UDPS, ni du FCC, moins encore de Lamuka. Nous voulons des juges qui ne seront pas parties prenantes au processus électoral », a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Remplacement de Benoît Lwamba à la Cour constitutionnelle : la société civile de Kinshasa dit non à un membre d'un parti politique ! 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.