fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

samedi, avril 10, 2021
28,511
Personnes infectées
Updated on 10/04/2021 12:04 pm
1,925
Personnes en soins
Updated on 10/04/2021 12:04 pm
25,841
Personnes guéries
Updated on 10/04/2021 12:04 pm
745
Personnes mortes
Updated on 10/04/2021 12:04 pm

Santé : Les personnes qui embrassent beaucoup tombent moins malades




Le monde a célébré le 6 juillet, la journée internationale du baiser. Moins ancré dans la plupart des cultures congolaises, le baiser procure pourtant de nombreux bienfaits sur la santé sexuelle de l’individu. Mais pas seulement, il a un effet positif sur l’humeur.

Des personnes friandes du baiser se sont retrouvées le 6 juillet 2020, à la croisée des chemins. La pandémie du coronavirus qui frappe l’humanité impose une distanciation sociale d’au moins un mètre telle que conseillée par l’Organisation mondiale de la santé-OMS. Ce qui ne favorise pas la pratique du baiser en cette période de crise sanitaire.
Pourtant, embrasser quelqu’un charrie un tas de bienfaits sur la santé de manière générale et la sexualité en particulier.
Accroitre le désir sexuel
Selon des travaux publiés en 2014 dans les « Archives of Sexual Behavior », le baiser semble avoir une réelle importance avant l’acte sexuel. Il accroît l’excitation, tant chez les femmes que chez les hommes. « La chaleur et le contact des bouches stimulent en effet la sécrétion d’endorphines et de phéromones, les hormones du plaisir », notent ces travaux. S’embrasser contribue donc à l’équilibre sexuel du couple.
Effet positif sur l’humeur 
D’après une étude allemande relayée par le site CNN, les hommes qui embrassent leur partenaire avant d’aller au travail le matin gagneraient plus d’argent.
« S’il quitte le domicile heureux, il est plus productif au travail parce qu’il ne se sent pas émotionnellement perturbé. Il va donc se faire plus d’argent. S’embrasser, c’est vraiment en lien avec la confiance en soi, le sentiment d’être aimé et connecté », écrit Andréa Demirjian, auteure d’un livre sur les baisers repris par le site Huffungtonpost.
Moins ancré dans la plupart des cultures congolaises ou africaines, le baiser ne semble pas occuper une place de choix chez la grande majorité des Congolais.
« Il ne me donne un baiser qu’en cas de rapport sexuel », se plaint une conjointe à Kinshasa. Pourtant, embrasser, même en dehors du contexte sexuel, procure des bienfaits insoupçonnés.
« Plus on embrasse, moins on est stressé. Or, le stress peut fragiliser le système immunitaire. Les personnes qui embrassent beaucoup tombent moins malades… », révèle doctissimo.fr.
Quand deux personnes s’embrassent, relate ce média, les taux d’endorphines et d’ocytocine augmentent dans l’organisme. Or, ces deux hormones procurent un certain bien-être, nous donnant l’impression d’être plus proche de l’autre et éliminant au passage toutes les tensions.
Santé sexuelle / Bisonews.Cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Santé : Les personnes qui embrassent beaucoup tombent moins malades 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.