fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, septembre 21, 2020
10,515
Personnes infectées
Updated on 21/09/2020 1:12 pm
314
Personnes en soins
Updated on 21/09/2020 1:12 pm
9,930
Personnes guéries
Updated on 21/09/2020 1:12 pm
271
Personnes mortes
Updated on 21/09/2020 1:12 pm

Kinshasa : Alphonse Ngoy Kasanji, surpris par une décision judiciaire autorisant son déguerpissement de sa résidence de la Gombe




Alphonse Ngoyi Kasanji, ancien gouverneur de la province du Kasaï Oriental, se dit surpris ce lundi 17 août 2020 par une ordonnance du tribunal de grande instance autorisant son expulsion de sa résidence située, au bord du fleuve Congo dans la commune de la Gombe.

Depuis 2018, il se dispute cette parcelle avec Gabriel Mokia, ancien candidat à la présidentielle de 2018.

« Je suis surpris ce matin de voir une ordonnance du tribunal de grande instance autorisant mon expulsion de cette maison alors que nous occupons cette concession avec le gouverneur de la banque centrale. J’ai acheté cette parcelle depuis 2013 (…) On m’a touché moi, d’une brutalité extrême. En me remettant un document, on a directement commencé à sortir les affaires de la maison. Ça n’a rien à voir avec la justice, c’est tout simplement un règlement de compte politique », a-t-il déclaré à ACTUALITE.CD.

Alphonse Ngoyi Kasanji souligne également qu’il est en ordre avec tous les documents de la parcelle.

« J’ai entendu qu’il faisait beaucoup de bruits dans les médias comme quoi j’avais pris sa maison. Mais cette maison, c’est moi qui l’ai construite et quand je la construisais, je n’avais vu aucune contestation judiciaire à ce sujet jusqu’en 2018 que j’ai commencé à avoir des convocations un peu partout. Je suis allé, j’ai présenté mes documents et tout le monde m’avait donné raison. Nous étions au conseil d’Etat pour la décision prise par le ministre d’annuler mon certificat d’enregistrement et on m’avait donné raison. Je ne comprends pas qu’aujourd’hui je sois objet d’expulsion que je viens de subir », a-t-il ajouté.

D’après nos confrères D’ACTUALITÉ, tous les biens de l’ancien gouverneur du Kasaï Oriental sont exposés en dehors de la parcelle. L’intéressé ainsi que sa petite famille ont pris place juste devant la parcelle en attendant la sortie de tous ses biens. La source signale également la présence d’une trentaine de policiers sur le lieu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Kinshasa : Alphonse Ngoy Kasanji, surpris par une décision judiciaire autorisant son déguerpissement de sa résidence de la Gombe 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.