fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, septembre 21, 2020
10,519
Personnes infectées
Updated on 21/09/2020 8:15 pm
296
Personnes en soins
Updated on 21/09/2020 8:15 pm
9,952
Personnes guéries
Updated on 21/09/2020 8:15 pm
271
Personnes mortes
Updated on 21/09/2020 8:15 pm

RDC- AFDC-A: « Bahati se console avec un accusé de réception du vice-premier ministre de l’Intérieur « oubliant qu’un ministre décide par voie d’arrêté » Styve Mbikayi 




Lors de son passage à Goma,  Styve Mbikayi, ministre des Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, a, accordé une audience à la délégation du regroupement politique AFDC-A le dimanche 23 août 2020.

Les échanges entre Steve Mbikayi et les cadres de ce regroupement politique membre du Front Commun pour le Congo (FCC) ont tourné autour de la « confusion entretenue par la dissidence du regroupement conduite par le sénateur Modeste Bahati Lukwebo ».

D’après ce regroupement dont l’autorité morale est la ministre Néné Nkulu, cette confusion est illustrée notamment par le fait que Modeste Bahati se console avec un accusé de réception du vice-premier ministre de l’Intérieur « oubliant qu’un ministre décide par voie d’arrêté et non par une lettre d’accusé de réception.

« Il oublie aussi que s’agissant d’un conflit de leadership, le ministre de l’Intérieur est incompétent pour trancher. C’est le rapport de force sur terrain qui compte. Or, il se fait que depuis son exclusion du FCC, le sénateur Bahati a été désavoué par le groupe parlementaire AFDC-A. Sur 41 députés de l’AFDC-A, 7 seulement l’ont suivi dans la dissidence. Tous les autres députés sont restés fidèles à l’AFDC-A et au FCC, et ont maintes fois renouvelé leur loyauté à son excellence Joseph Kabila Kabange, autorité morale de notre famille politique », indique la déclaration finale qui a  sanctionné cette rencontre signée par Roger Malinga, Déo Maheshe, Christophe Mabuye.

L’AFDC-A/FCC précise en outre que M. Bahati « ayant perdu tout poids politique, excelle par l’hybridisme politique et cherche du salut en tendant la main à toutes les familles politiques ! ».

« Prêt à rentrer au FCC, il se dit également prêt à aller au CACH ou à LAMUKA ! », poursuit la déclaration.

Pour l’AFDC-A de Néné Nkulu, « l’errance politique » de Modeste Bahati prouve que leur regroupement avait raison de « ne pas le suivre dans la dissidence ».

« Sa perplexité est telle  qu’avec 7 députés lui restés fidèles, le sénateur Bahati s’autoproclame leader d’une troisième composante de la majorité aux côtés du FCC et du CACH », renchérit ladite déclaration.

« Pour plus de dignité », l’AFDC-A/Nord Kivu conseille au sénateur Bahati de s’assumer et de rejoindre l’opposition.

« Etant donné qu’il n’est jamais disposé à se battre dans l’opposition, nous lui conseillons de demander pardon à l’autorité morale du FCC et solliciter le retour au bercail où la porte reste grandement ouverte », conclut ladite déclaration.

7sur7.cd/Bisonews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC- AFDC-A: "Bahati se console avec un accusé de réception du vice-premier ministre de l’Intérieur "oubliant qu’un ministre décide par voie d’arrêté" Styve Mbikayi  2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.