fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, avril 11, 2021
28,542
Personnes infectées
Updated on 11/04/2021 4:11 am
1,956
Personnes en soins
Updated on 11/04/2021 4:11 am
25,841
Personnes guéries
Updated on 11/04/2021 4:11 am
745
Personnes mortes
Updated on 11/04/2021 4:11 am

RDC : Le combat contre la corruption a commencé avec Joseph Kabila, rappellent les sénateurs congolais à leurs homologues américains




À travers une correspondance adressée à leurs collègues américains et consultée ce vendredi par nos confrères de 7SUR7.CD, les sénateurs membres de la commission des relations extérieures de la chambre haute du parlement congolais ont rappelé que le combat pour l’éradication de la corruption a commencé sous le règne de l’ancien chef de l’État Joseph Kabila. 

Les sénateurs congolais ont expliqué que, le parlement est mobilisé à mener cette lutte jusqu’au bout. À cet effet, ils ont encouragé le gouvernement sous l’arbitrage du chef de l’État Félix Tshisekedi à accentuer les efforts déjà consentis par l’ancien régime pour mettre fin à ce fléau.

« En vertu de ses prérogatives constitutionnelles, le parlement congolais est pleinement mobilisé dans la lutte contre la corruption et encourage le gouvernement, sous l’arbitrage du président Félix Tshisekedi, à poursuivre et à accentuer les efforts déjà consentis dans ce sens sous le mandat de Joseph Kabila, notamment l’opération dite tolérance-zéro ainsi que la mise en place d’un conseiller spécial et d’un service technique ad hoc en charge de la lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent », ont-ils fait savoir.

Ces élus des élus disent apprecier leurs recommandations visant à renforcer la coopération institutionnelle entre la RDC et les États-Unis, de la garantie de la sécurité et de la lutte contre la corruption.

Pour eux, toutes ces préoccupations intéressent « au plus haut point le parlement congolais, qui sans être assujetti à aucune injonction extérieure, travaille assidûment à travers une législation forte et un contrôle parlementaire rigoureux et permanent à l’amélioration des conditions de vie du peuple congolais ».

Pour préserver les bonnes relations entre la RDC et les États-Unis, les
sénateurs Congolais ont appelé leurs collègues américains à s’abstenir de s’immiscer dans les affaires internes du pays. Ils ont insisté pour un partenariat franc et constructif fondé sur le respect strict des conventions diplomatiques.

« Dans l’intérêt bien compris de nos deux nations, nous en appelons à un partenariat franc et constructif fondé sur le respect strict des conventions diplomatiques. Pour ce faire, autant, nous nous interdisons d’interférer dans les affaires internes d’autres pays, en particulier les États-Unis, autant nous sommes en droit d’attendre de ces pays un comportement réciproque », ont-ils martelé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC : Le combat contre la corruption a commencé avec Joseph Kabila, rappellent les sénateurs congolais à leurs homologues américains 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.