fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, septembre 21, 2020
10,515
Personnes infectées
Updated on 21/09/2020 12:12 pm
314
Personnes en soins
Updated on 21/09/2020 12:12 pm
9,930
Personnes guéries
Updated on 21/09/2020 12:12 pm
271
Personnes mortes
Updated on 21/09/2020 12:12 pm

RDC/Nomination des magistrats : « Monsieur Tshisekedi, non seulement qu’il n’est pas légitime, il pose des actes en violation intentionnelle de la constitution » (Martin Fayulu)




S’exprimant au sujet des changements opérés par Félix Tshisekedi à la cour constitutionnelle, Martin Fayulu, président de l’Engagement pour la citoyenneté et le Développement  (ECIDE) a apporté son soutien à l’action de Théodore Ngoy, qui a souhaité des poursuites judiciaires contre Félix Tshisekedi pour haute trahison.

Rappelons que, 64 magistrats avaient prêté serment devant le président de la République le 4 aout à Kinshasa. Ces hauts magistrats avaient été nommés le 17 juillet 2020. Parmi eux, il y a ceux et celles de la Cour de Cassation, du Conseil d’État, des Parquets Généraux mais aussi des Auditeurs et des Avocats Généraux militaires.

Mais parmis ces juges, deux entre eux notamment Noël Kilomba et Jean Ubulu, venant de la Cour constitutionnelle et nommés à la Cour de cassation, n’ont pas prêté serment devant le président de la République, préfèrent rester à la haute cour.

« Ceux qui doivent prêter serment, leur nomination est nulle. Le Sénat et l’Assemblée nationale ne vont pas se réunir en congrès pour la nomination est manifestement nulle. C’est le tirage aux sort qui va intervenir l’année prochaine qui aurait permis au chef de l’Etat de ne remplacer qu’un seul juge. Il en a remplacé deux. Ubulu et Kilomba doivent reprendre leurs places et en 2021, l’un d’en eux peut subir le tirage au sort et quitter », avait dit Théodore Ngoy.

Martin Fayulu tout en affirmant que Félix Antoine Tshisekedi n’est pas légitime, dit également que celui-ci a posé des actes en violation intentionnelle de la constitution.

« Monsieur Tshisekedi le sait: il n’est pas légitime. Non seulement qu’il n’est pas légitime, il pose des actes en violation intentionnelle de la constitution. On ne peut pas laisser passer cet aspect des choses », a dit Martin Fayulu avant d’ajouter que « c’est pour cela que je soutiens totalement l’action de Théodore Ngoie. Tshisekedi court un risque énorme. Il doit être traité de haute trahison ».

« On ne peut prendre pour le Congo des demi-mesures. On ne peut pas accepter des choses inacceptables. Ce n’est pas parce que ces juges m’ont causé du tort que je dois soutenir la violation intentionnelle de la constitution. Nous sommes des hommes des principes et des valeurs. Monsieur Tshisekedi doit respecter la constitution », a-t-il ajouté.

Cette affaire sur la violation intentionnelle de la constitution de la République dont on accuse le président de la République, est loin de de connaître son épilogue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC/Nomination des magistrats : "Monsieur Tshisekedi,  non seulement qu’il n’est pas légitime, il pose des actes en violation intentionnelle de la constitution"  (Martin Fayulu) 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.