fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

jeudi, décembre 3, 2020
12,987
Personnes infectées
Updated on 03/12/2020 11:07 pm
957
Personnes en soins
Updated on 03/12/2020 11:07 pm
11,694
Personnes guéries
Updated on 03/12/2020 11:07 pm
336
Personnes mortes
Updated on 03/12/2020 11:07 pm

Ituri irruption des CODECO à Bunia :  » ils sont venus déposer les armes et réclamer leur prise en charge » porte parole de l’armée




Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) indique que l’entrée des miliciens de la Coopérative pour le Développement au Congo (CODECO) ce vendredi 4 septembre à Bunia, dans la province de l’ituri ne constitue pas une incursion.

Le porte-parole du secteur opérationnel de l’Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, affirme qu’il ne s’agit pas d’une incursion des rebelles dans la ville. Il précise, cependant, que ces miliciens sont à Bunia pour déposer les armes et discuter de leur prise en charge par l’armée.

 » Ils sont venus en disant vouloir déposer les armes, il faut les voir avec des bandeaux blancs et des drapeaux blancs montrant qu’ils veulent la paix. Là où ils étaient regroupés pour le processus, il n’y a pas la prise en charge et ils sont venus pour aller au niveau de la 32è région militaire pour qu’ils soient pris en charge « , fait savoir le lieutenant Jules Ngongo.

Et d’ajouter  « c’est par hasard qu’un groupe de ces miliciens s’est retrouvé devant la prison centrale de Bunia, pour réclamer la libération de leurs camarades arrêtés par les forces armées lors des combats ».

Le lieutenant Jules Ngongo qui comprend la confusion dans laquelle est plongée la population, rassure que les miliciens sont encerclés par l’armée et la police, et que le commandement militaire est sur place afin de répondre à leurs désidératas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ituri irruption des CODECO à Bunia : " ils sont venus déposer les armes et réclamer leur prise en charge" porte parole de l'armée 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.