fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

jeudi, octobre 29, 2020
11,211
Personnes infectées
Updated on 29/10/2020 5:59 pm
397
Personnes en soins
Updated on 29/10/2020 5:59 pm
10,509
Personnes guéries
Updated on 29/10/2020 5:59 pm
305
Personnes mortes
Updated on 29/10/2020 5:59 pm

JIP : « Comment la citoyenneté et le changement des mentalités peuvent être des outils de consolidation de la paix et du développement de la RDC ? »




Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la paix, l’Association des Jeunes pour le Développement et la Paix-AJDP a organisé une conférence débat sous le thème : « Comment la citoyenneté et le changement des mentalités peuvent être des outils de consolidation de la paix et du développement en RDC ? ». Cette conférence s’inscrit dans la logique de faire valoir les acquis citoyens auprès de la jeunesse congolaise en vue de stabiliser la paix en République Démocratique du Congo.

Deux conférenciers ont été programmés au menu du jour. Il s’agit des messieurs Steve MBUYI et Eugène KANDOLO. Somme toute, il y a de quoi dire que les deux intervenants ont vivement édifié cet auditoire venu en nombre considérable.

Steve MBUYI et l’expression  »consolidation de la paix »

JIP : « Comment la citoyenneté et le changement des mentalités peuvent être des outils de consolidation de la paix et du développement de la RDC ? » 1

Prenant la parole à la première position, Steve MBUYI a centré son intervention beaucoup plus sur le concept consolidation. On ne peut consolider que ce qui existe déjà, a-t-il laissé entendre dès son entrée de jeu. Il s’est par la même occasion posé la question de comprendre s’il existe la paix en RDC.

L’idée faisant son chemin, le conférencier est revenu d’une manière laconique sur l’état de lieu de la situation sécuritaire du pays, notamment les guerres qui sévissent la population de l’est du pays où des milliers d’entre elle perdent la vie nuit et jour. Une situation qui laisse à déduire qu’il n’existe ne fût-ce qu’un semblant de paix au Congo.

Il a également parlé d’un second concept qui est  »la citoyenneté ». Un concept qui d’ailleurs fait partie intégrante des mots clés du thème du jour. Il a défini ledit concept comme étant « la qualité de volume de tout citoyen de pouvoir jouir de la chose publique ». Comme quoi, il faut comprendre tout d’abord qu’est citoyen, toute personne qui vit dans un pays, qui a des devoirs ainsi que des obligations.

À l’en croire, le changement dont veut tout individu, repose une vision de l’excellence. C’est ainsi qu’il a émis l’idée selon laquelle : « la paix se gagne sur un prix ». Le développement de toute nation part du changement de mentalité de tout citoyen.

Par ailleurs, Steve MBUYI a inculqué une valeur aussi importante dans le chef de l’auditoire. Oui. Une valeur qui vise à concevoir que le Congo vit en chacun d’entre eux. Selon lui, une fois cette idée aura atteint la vie sociale de chaque citoyen, l’on pourrait alors vivre une probable émergence du pays.

La conception de la paix selon Eugène KANDOLO

Le coach Eugène KANDOLO a à son tour abordé la question dans le même volet que son prédécesseur, à quelques exceptions près. De manière claire et juste, il a signifié que la paix ne signifie pas seulement l’absence de la guerre. Une conception pourtant adoptée par bon nombre de l’opinion publique. Bien au contraire, plusieurs aspects entrent en lice, bien évidemment quand il est question d’évoquer ce concept.

Et d’ajouter : « le changement de mentalité ne signifie pas seulement abandonner ce qui est mauvais, car on peut également changer ce qui a été reçu, dépendamment des circonstances et des contextes ».

Somme toute, il a étalé quatre éléments qualifiés de graves qu’il faut bannir, notamment le tribalisme, le culte de personnalité, la facilité ainsi que le clientélisme. Ce sont là les éléments présentés par Eugène KANDOLO comme étant au centre du blocage de la paix tant au niveau personnel que collectif.

JIP : « Comment la citoyenneté et le changement des mentalités peuvent être des outils de consolidation de la paix et du développement de la RDC ? » 2

Notons que cette activité a eu lieu avec l’appui de la plateforme LYREC ( League of Youf the Renaissance of Congo ), une plateforme de plus de 400 structures et mouvements de jeunes, œuvrant pour la Bonne gouvernance, la Démocratie et le développement durable dans plus de 15 provinces en RDC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

JIP : « Comment la citoyenneté et le changement des mentalités peuvent être des outils de consolidation de la paix et du développement de la RDC ? » 4

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.