fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mardi, octobre 20, 2020
11,052
Personnes infectées
Updated on 20/10/2020 5:38 pm
392
Personnes en soins
Updated on 20/10/2020 5:38 pm
10,357
Personnes guéries
Updated on 20/10/2020 5:38 pm
303
Personnes mortes
Updated on 20/10/2020 5:38 pm

RDC : Gabriel Mokia traduit en justice pour incitation à la haine tribale




Gabriel Mokia, le président du parti politique le Mouvement des Démocrates Congolais (MDCO) est traduit en justice par Blaise Kabisa Kizengo, qui a déposé plaite au Parquet de Grande Instance de Kinshasa/Gombe le 31 août dernier.

Blaise Kabisa accuse Gabriel Mokia de « haine ethnique, imputation dommageable et menace ». D’après l’auteur de ladite plainte, Gabriel Mokia a traité le peuple Yaka d’incompétent « en dépit de leur intelligence et leurs diplômes ».

Il poursuit en évoquant les articles 159 et 160 du code pénal congolais livre II sur l’infraction de menace. À en croire Blaise Kabisa, Gabriel Mokia a déclaré que l’opinion verra si le peuple Yaka sera encore à la tête de la ville de Kinshasa dans 5 ans.

« Il y a lieu que l’infortuné subisse la rigueur de la loi car ces actes ne devront pas pas rester impunis, l’État de droit étant un cheval de bataille du chef de l’État », lit-on dans cette plainte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC : Gabriel Mokia traduit en justice pour incitation à la haine tribale 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.