fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, novembre 29, 2020
12,608
Personnes infectées
Updated on 29/11/2020 2:02 pm
780
Personnes en soins
Updated on 29/11/2020 2:02 pm
11,495
Personnes guéries
Updated on 29/11/2020 2:02 pm
333
Personnes mortes
Updated on 29/11/2020 2:02 pm

RDC : l’ancien président américain Bill Clinton suggère un dialogue et la réconciliation pour mettre fin aux tueries dans l’Est du pays




L’ancien président américain William Jefferson Clinton dit Bill Clinton a, dans un tweet publié ce vendredi 4 septembre 2020, préconisé le dialogue et la réconciliation pour mettre fin au cycle infernal des violences et tueries des populations civiles par des groupes armés dans l’Est du pays. 

Bill Clinton, dit  également apporté son soutien au docteur Denis Mukwege, victime d’actes d’intimidation et menaces de mort pour avoir dénoncé les massacres de Kipupu dans le secteur d’Itombwe (Sud-Kivu) dans la nuit du 16 au 17 juillet 2020 où plusieurs personnes ont été tuées.

« J’ai récemment rattrapé Denis Mukwege à propos de l’excellent travail que lui et beaucoup d’autres accomplissent pour bâtir un avenir meilleur dans l’Est de la RDC, où la violence menace encore des civils innocents. Cela doit être remplacé par le dialogue et la réconciliation pour construire une région sûre et prospère », a écrit le 42ème président des États-Unis d’Amérique.

Les violences dans la partie Est de la RDC ne font que s’intensifient. Les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu et la province de l’ituri demeurent les théâtre des attaques perpétrées par des troupes rebelles qui sèment terreur et désolation dans le chef de la population civile. Un nouveau massacre a été commis le jeudi 27 août dernier à Masisi (Nord-Kivu) où 2 élèves qui s’apprêtaient à passer le Test National de fin d’études primaires (TENAFEP) ont péri, d’après la présidence de la République.

Depuis octobre 2019, les forces loyalistes mènent des opérations de grande envergure pour mettre hors d’état de nuire les rebelles dans l’Est du pays.

Toujours dans la quête de cette paix, le président Tshisekedi avait mandaté en avril dernier, des anciens chefs de guerre pour prêcher la paix à Djugu (Ituri) où la milice CODECO sévit. Parmi eux, il y avait notamment Thomas Lubanga, Floribert Ndjabu et Germain Katanga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC : l'ancien président américain Bill Clinton suggère un dialogue et la réconciliation pour mettre fin aux tueries dans l'Est du pays 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.