fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mercredi, décembre 2, 2020
12,859
Personnes infectées
Updated on 02/12/2020 4:35 am
861
Personnes en soins
Updated on 02/12/2020 4:35 am
11,663
Personnes guéries
Updated on 02/12/2020 4:35 am
335
Personnes mortes
Updated on 02/12/2020 4:35 am

RDC : vive tension ce lundi à Oïcha dans le territoire de Beni après l’assassinat de 2 civils par des présumés militaires de l’armée congolaise




Les activités sont paralysées, la matinée de ce lundi 14 septembre 2020 à Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni, province du Nord-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Une paralysie qui intervient au lendemain de la tuerie de 2 civils par un homme vêtu en tenue militaire. Ce dernier aurait tiré à bout portant sur les victimes au quartier Masosi/Cafeza et a blessé 6 autres personnes qui se trouvent actuellement en soins intensifs.

« Il y a vive tension ce matin. Les jeunes manifestent dans la grande partie de la commune après cet assassinat. Nos services sont à la recherche du militaire qui a commis cet acte depuis la nuit du dimanche à ce lundi afin qu’il réponde de ses actes », a déclaré Nicolas Kikuku, bourgmestre de la commune rurale d’Oïcha.

La même information est confirmée par Rosette Kavula administrateur du territoire en charge des finances.

« L’auteur de cet acte c’est un militaire que les jeunes ont voulu ravir l’arme chose qui a poussé à ce dernier à tirer », a-t-elle déclaré.

La société civile locale se dit indignée par cette situation qui, d’après elle, « déshonore » les forces de sécurité congolaises.

« Les éléments de sécurité deviennent de plus en plus une menace contre la population. Ils tirent n’importe quand. Ça devient de trop et ça décrédibilise notre armée et la Police », s’est indigné Philippe Bonane président de cette structure citoyenne.

Les activités sont paralysées dans l’ensemble de la commune où des jeunes font la ronde et érigent des barricades dans plusieurs avenues.

La même situation est vécue à Beni-ville suite à une manifestation improvisée par le mouvement citoyen LUCHA pour protester contre la criminalité urbaine.

Les éléments de la Police et des FARDC tentent de contenir les manifestants dans plusieurs coins chauds de Beni, en procédant notamment à des interpellations.

Avec 7sur7.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC : vive tension ce lundi à Oïcha dans le territoire de Beni après l'assassinat de 2 civils par des présumés militaires de l'armée congolaise 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.