Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.

RDC : » je tiens à ce que mon prédécesseur vive paisiblement » Félix Tshisekedi

Dans une interview accordée aux journalistes congolais de la diaspora à Bruxelles, le président de la République Félix Tshisekedi a exprimé sa volonté d’assurer à son prédécesseur Joseph Kabila kabange, une vie paisible, pour la réussite de l’alternance du pouvoir intervenue au mois de janvier 2019 au pays. 
Félix Tshisekedi a, de ce fait, appelé à la tolérance vis-à-vis du 4è président de l’histoire de la République Démocratique du Congo.
« Je veux que cette alternance réussisse. C’est une expérience sans précédent dans
l’histoire de notre pays. Je tiens à ce que mon prédécesseur vive paisiblement. Il faut être tolérant. Demain, ce sera mon tour de devenir un ancien président
« , a déclaré le chef de l’État.
Par ailleurs, il s’est réjoui de ses rencontres avec l’ex-président Kabila et a reconnu que ce dernier n’est pas de nature expansif.
Le 5è président de l’histoire de la RDC n’a pas aussi caché sa croyance quant à la réussite de son premier mandat à la tête du pays.
« D’ici 2023, la voie que j’ai tracée montrera à la population que c’était la bonne voie. Ceux qui se livrent au jeu stupide d’entraver mon action ne font que scier la branche sur laquelle ils sont assis. Nous irons au purgatoire pendant que, eux, iront en l’enfer« , a dit Félix Tshisekedi.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : la construction de l’échangeur routier de Kolwezi, Félix Tshisekedi émerveillé par le travail de titan réalisé par le groupe EGMF

Grâce au boom actuel, Kolwezi, chef-lieu de la richissime province du Lualaba et coffre-fort des matières premières de la République Démocratique du Congo (RDC) veut ressembler petit à petit aux autres villes minières du monde à l'instar d'Accra au...

RDC : Muzito victime de sa proposition sur la construction d’un mur de séparation entre l’Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis...

RDC : Adolphe Muzito victime de sa proposition sur la construction d'un mur de séparation entre l'Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis du Congo  Pourquoi les impérialistes s'acharnent contre la proposition d'Adolphe MUZITO pour la  construction d'un...

Dossier Salomon Kalonda:  » Tshisekedi doit veiller que la justice ne soit pas utilisée pour régler des comptes aux adversaires politiques » (déclaration)

Le président de la République, Félix Tshisekedi doit veiller à ce que la justice ne soit pas utilisée comme une arme pour anéantir ses adversaires politiques.  C'est ce qu'a fait savoir  Me Jean-Claude Katende et Me Timothée Mbuya, respectivement, président...