Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...

RDC : à la veille de la rentrée scolaire, les enseignants du syndicat Kalemie dans la province du Tanganyika boudent la reprise des cours

Les enseignants membres du syndicat national des enseignants des ecoles conventionnées catholiques du Congo (Synecat), antenne de Kalemie dans la province du Tanganyika ont annoncé le boycotte de la rentrée scolaire 2020-2021, prévue pour ce lundi 12 octobre.  
L’annonce a été faite ce mercredi 7 octobre dans une déclaration consultée par la rédaction de 7SUR7.CD. Ces professionnels de la craie déplorent le non respect des engagements pris par l’Etat congolais afin d’améliorer leurs conditions de vie et de travail.
« Le gouvernement n’a pas payé les nouvelles unités en règle, évaluées à 7911 au Tanganyika. L’enseignant continue à recevoir un salaire de misère malgré les promesses de son amélioration par le gouvernement central.  Le second et le troisième palier sont incertains et dont la hauteur reste toujours inconue. La non suppression jusqu’à ce jour des zones salariales, la non régularisation de toutes les promesses liées à la carrière de l’enseignant, la retraite honorable et l’opérationnalisation de la caisse de retraite des enseignants »,  s’alarme le Synecat.
Et de poursuivre « La non clarification des mesures de sécurité sanitaire de l’enseignant durant cette période de la covid-19, la résurrection de la motivation de l’enseignant du secondaire, des frais bulletins et minerval décidés par son excellence monsieur le ministre d’Etat de l’EPSP contrairement aux recommandations de la deuxième table ronde sur la gratuité de l’enseignement de base ».
Suite à tous ces griefs mis à charge du gouvernement central, les enseignants membres du Synecat Kalemie ont donc décidé de boycotter la reprise de toutes les activités scolaires qui nécessitent leur implication tant que  leurs revendications n’auront pas trouvé gain de cause.
Il sied de signaler que c’est à l’issue d’une assemblée générale tenue le mercredi 7 octobre dernier dans l’enceinte de l’école Maendeleo 2 de Kalemie que cette corporation a pris cette décision.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : la construction de l’échangeur routier de Kolwezi, Félix Tshisekedi émerveillé par le travail de titan réalisé par le groupe EGMF

Grâce au boom actuel, Kolwezi, chef-lieu de la richissime province du Lualaba et coffre-fort des matières premières de la République Démocratique du Congo (RDC) veut ressembler petit à petit aux autres villes minières du monde à l'instar d'Accra au...

RDC : Muzito victime de sa proposition sur la construction d’un mur de séparation entre l’Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis...

RDC : Adolphe Muzito victime de sa proposition sur la construction d'un mur de séparation entre l'Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis du Congo  Pourquoi les impérialistes s'acharnent contre la proposition d'Adolphe MUZITO pour la  construction d'un...

Dossier Salomon Kalonda:  » Tshisekedi doit veiller que la justice ne soit pas utilisée pour régler des comptes aux adversaires politiques » (déclaration)

Le président de la République, Félix Tshisekedi doit veiller à ce que la justice ne soit pas utilisée comme une arme pour anéantir ses adversaires politiques.  C'est ce qu'a fait savoir  Me Jean-Claude Katende et Me Timothée Mbuya, respectivement, président...