fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, novembre 30, 2020
12,702
Personnes infectées
Updated on 30/11/2020 7:12 am
784
Personnes en soins
Updated on 30/11/2020 7:12 am
11,585
Personnes guéries
Updated on 30/11/2020 7:12 am
333
Personnes mortes
Updated on 30/11/2020 7:12 am

RDC : 11 combattants CODECO neutralisés dans la province de l’ituri




11 miliciens CODECO ont été neutralisés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans des affrontements qui ont éclaté dans le groupement de Ezekere, territoire de Djugu, à l’Est de la ville de Bunia, depuis le mercredi 21 octobre 2020.

Ce bilan est rapporté par le porte-parole du secteur opérationnel de l’armée en Ituri, qui indique que l’armée a lancé une opération pour mettre hors état de nuire les miliciens CODECO, auteurs de plusieurs exactions.

« Depuis le mercredi jusqu’à ce jour, il y a un élément des FARDC qui est décédé et 4 blessés. Du côté ennemi, nous avons neutralisé 11 éléments de cette milice et d’autres blessés. Pour le moment, la situation est maîtrisée. Les forces armées ont l’ascendance sur l’ennemi et nous continuons la traque« , a déclaré le lieutenant Jules Ngongo, joint au téléphone par 7SUR7.CD.

Ces combats se poursuivent ce lundi, et à en croire plusieurs sources sur la ligne de front, les forces loyalistes ont pris l’ascendant sur l’ennemi et sont sur le point de le déloger de sa base.

Pendant ce temps, aux quartiers Kindia et Dele, se trouvant à la lisière de l’entité coutumière où ces combats se déroulent, certains habitants se sont déplacés suite à la panique causée par la détonation d’armes.

Le vendredi 23 octobre dernier, ces miliciens CODECO basés à Ezekere ont pillé plusieurs centaines de vaches dans la localité de Nyamusole, en territoire d’Irumu, à plus ou moins 9 km au Sud-est de Bunia, ce qui a poussé les militaires FARDC à les poursuivre et ont réussi à récupérer plus de 100 vaches qui ont été restituées à leurs propriétaires.

Ces miliciens signataires d’un acte d’engagement unilatéral de cessation des hostilités le 15 juillet dernier, se sont distingués dans des exactions sur l’axe routier Bunia-Kasenyi en territoire d’Irumu, mais aussi sur le littoral du lac Albert, dans le territoire de Djugu.

Les leaders d’anciens groupes armés envoyés en Ituri par le chef de l’État Congolais ont officiellement pris acte de l’auto-exclusion de cette fraction de la milice CODECO du processus de paix, le vendredi 16 octobre dernier au cours d’un point de presse, ceci suite au non-respect des engagements qu’ils ont pris.

Avec 7sur7.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC : 11 combattants CODECO neutralisés dans la province de l'ituri 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.