fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, mars 8, 2021
26,541
Personnes infectées
Updated on 08/03/2021 6:45 am
3,397
Personnes en soins
Updated on 08/03/2021 6:45 am
22,432
Personnes guéries
Updated on 08/03/2021 6:45 am
712
Personnes mortes
Updated on 08/03/2021 6:45 am

RDC- Dossier Minembwe : le ministre provincial de l’intérieur du Sud-Kivu, contredit les allégations d’Azarias Ruberwa dont il qualifies des « mensongères »




Après l’intervention du ministre d’État en charge de la décentralisation et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa, le lundi 19 octobre 2020 à l’Assemblée Nationale, le gouvernement provincial du Sud-Kivu n’a pas tardé de réagir face aux éléments de réponse fournis par Azarias Ruberwa aux élus du peuple.

Dans ses réponses, le ministre Azarias Ruberwa, a, à plusieurs reprises, cité le gouvernement du Sud-Kivu comme étant responsable de l’installation d’un bourgmestre à Minembwe. Chose que réfute le gouvernement.

Dans un communiqué de presse publié lundi soir, Lwabanji Lwasingabo, ministre provincial de l’intérieur, qualifie les propos du ministre Azarias des « contre-vérités ».

« C’est le ministre d’État, ministre de la Décentralisation,  Azarias Ruberwa Manywa qui a, alors que nous étions à table la nuit de notre arrivée à Minembwe le 27 septembre 2020, demandé au gouverneur de Province de procéder à l’installation du bourgmestre de cette commune rurale. C’était en présence du ministre de la défense nationale. Le gouverneur de province a objecté poliment en relevant le caractère superflu de cette installation étant donné que le bourgmestre était déjà en fonction depuis février 2019 », explique le gouvernement provincial du Sud-Kivu.

Et de poursuivre : « Le ministre d’État est revenu à la charge le lendemain matin tout comme la communauté Banyamulenge au cours de l’entretien que cette dernière  a eu avec le ministre de la défense nationale. Le PV d’installation a été élaboré et signé, le lendemain séance tenante dans la salle communale à Minembwe. La tendance pour le ministre d’État à vouloir se défausser sur le gouvernement provincial du Sud-Kivu est une façon pour lui de refuser d’assumer ses responsabilités devant Dieu et devant la nation représentée par ses élus réunis en plénière ce lundi ».

Pour rappel, le ministre Azarias Ruberwa a affirmé que c’est le ministre provincial de l’intérieur qui a procédé à l’installation des animateurs de la commune rurale de Minembwe le 28 septembre dernier.

Il rejette aussi les allégations selon lesquelles qu’il serait artisan d’un plan de balkanisation du pays à travers l’installation de la commune rurale de Minembwe au Sud-Kivu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC- Dossier Minembwe : le ministre provincial de l'intérieur du Sud-Kivu, contredit les allégations d'Azarias Ruberwa  dont il qualifies des "mensongères" 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.