fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, janvier 17, 2021
20,908
Personnes infectées
Updated on 17/01/2021 1:49 pm
5,470
Personnes en soins
Updated on 17/01/2021 1:49 pm
14,807
Personnes guéries
Updated on 17/01/2021 1:49 pm
631
Personnes mortes
Updated on 17/01/2021 1:49 pm

RDC/FEC :Dieudonné Kasembo dans la perspective d’un nouveau règlement intérieur et un nouveau statut!




Après son élection à la tête de la Fédération des Entreprises du Congo, Dieudonné Kasembo a déclaré, mercredi 23 décembre, son envie de vouloir doter cette organisation patronale du pays d’un nouveau règlement intérieur et d’un nouveau statut.

Ce dernier estime qu’à partir du prochain mandat, les élections du président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) devront se conformer au statut révisé de cette organisation.

D’après le nouveau président de la FEC, ni le statut actuel ni le règlement intérieur de la FEC ne sont appropriés pour garantir des élections saines et transparentes.

« Aujourd’hui, c’est l’aboutissement d’une démarche consacrée par le droit pour que demain nous nous disons que ce que nous venons de faire marque un tournant décisif dans la mesure où à partir du prochain mandat, les choses pourront continuer à se faire de la manière la plus transparente possible, tant aux dépôt des candidatures, de leur confirmation, et à la désignation qu’aux élections des présidents, qui doivent se conformer au statut révisé, parce que nous tenons à vous informer que le statut comme le règlement d’ordre d’intérieur, n’étaient pas appropriés pour permettre les élections saines et transparentes de la FEC », a déclaré Dieudonné Kasembo.

Signalons par ailleurs que Dieudonné Kasembo était le candidat unique enregistré par le Conseil d’Etat pour ces élections organisées en présence des délégués de cette cour, après l’annulation des élections précédentes qui avait donnée comme vainqueur Albert Yuma.

Il a été élu président de la FEC lors du scrutin organisé le mercredi 23 décembre qui a connu un nombre très faible des votants  (14 votants) sur 130 que comptent cette organisation. Il succède ainsi à Albert Yuma qui, de son côté, conteste toujours la procédure ayant conduit à l’annulation de son élection et la réorganisation de ce scrutin en présence de délégués du conseil d’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC/FEC :Dieudonné Kasembo dans la perspective d'un nouveau règlement intérieur et un nouveau statut! 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.