fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mardi, avril 20, 2021
28,956
Personnes infectées
Updated on 20/04/2021 11:28 am
2,370
Personnes en soins
Updated on 20/04/2021 11:28 am
25,841
Personnes guéries
Updated on 20/04/2021 11:28 am
745
Personnes mortes
Updated on 20/04/2021 11:28 am

RDC- Beni : les FARDC imposent une taxe aux agriculteurs de cacao dénommée  » Fini la récréation », estimée à 2 000 et 5 000 FC




Le Groupe d’experts des nations unies en République Démocratique du Congo, dénonce l’instauration d’une taxe par les Forces armées de la République Démocratique du Congo aux agriculteurs des cacao dans le territoire de Béni, province du Nord-Kivu.

D’après ces experts, c’est depuis le mois de septembre de l’année dernière que les membres des FARDC autour de Ndoma et Halungupa ont imposé cette taxe baptisée « Fini la récréation », d’un montant de 2 000 à 5 000 francs congolais par agriculteurs,   à chaque fois que ceux-ci quittent leurs champs de cacao.

Les agriculteurs ont déjà manifesté leur ral- bol sur cette situation imposée par les éléments de l’armée dans cette coin du pays.

À cet effet, ces agriculteurs ont saisi plusieurs fois les autorités locales et nationales pour manifester leur indignation.

D’après  les populations locales, citées dans un rapport du Groupe d’experts, « le fait que des membres des FARDC profitent de la culture du cacao empêche les FARDC de mener des opérations militaires contre les ADF. Au moment de la rédaction du présent rapport, les officiers des FARDC contactés à ce sujet par le Groupe d’experts avaient refusé de répondre ».

Les experts onusiens ont aussi noté les attaques armées contre des cultivateurs de cacao se sont intensifiées en 2020 pendant les deux périodes de récolte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC- Beni : les FARDC imposent une taxe aux agriculteurs de cacao dénommée " Fini la récréation", estimée à 2 000 et 5 000 FC 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.