fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, mars 8, 2021
26,627
Personnes infectées
Updated on 08/03/2021 11:00 pm
3,483
Personnes en soins
Updated on 08/03/2021 11:00 pm
22,432
Personnes guéries
Updated on 08/03/2021 11:00 pm
712
Personnes mortes
Updated on 08/03/2021 11:00 pm

RDC: « Il n’y a pas un seul dollar américain qui a été jusque-là sorti pour l’informateur » (Bahati Lukwebo)




Au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi 19 Janvier à Kinshasa, l’informateur Modeste Bahati Lukwebo a fait le point sur le budget alloué pour le fonctionnement des activités de l’informateur et son panel.

Répondant à la question d’une journaliste, Modeste Bahati Lukwebo a estimé que jusqu’à ce jour il n’y a pas 1 FC déboursé pour l’informateur.

« Il n’y a pas un seul dollar américain qui a été jusque-là sorti pour l’informateur. Le peu d’argent pour organiser cette conférence de presse est sorti de ma poche, en complicité avec ma femme », a déclaré l’informateur Bahati Lukwebo.

Et d’ajouter : « Ceux qui affirment, insistent-ils, qu’il aurait perçu 1.500.000 dollars excellent dans la délation. Il n’y a pas pire délation que ça. Les journalistes qui affirment cela peuvent-ils brandir juste une preuve? Jusque-là aucun état de besoin n’a été établi. Aucune dotation n’a été faite et pas 1 dollars n’est perçu ».

Pour ce qui est des échéances électorales de 2023, il a qualifié de “flatteurs” les politiciens qui prônent déjà leur soutien au président Félix-Antoine Tshisekedi pour la présidentielle à venir. 

« Ceux qui souhaitent que le chef de l’Etat soit l’unique candidat et que cela soit consigné dans la charte de l’union sacrée, Il n’y a pas mauvaise idée ou mauvaise prétention que celle de vouloir pousser le chef de l’Etat à la faute et à l’erreur. Nous sommes dans la démocratie, on doit respecter les libertés des uns et des autres, encore qu’à ce stade, nous ne savons pas ce qui va arriver avant 2023 pour commencer déjà à parler des candidatures. Je pense que c’est précoce, il faut verser cela dans le lot des flatteurs. Nous devrions éviter ce comportement, nous avons insisté sur le changement du comportement il faut éviter l’escroquerie politique et la flatterie « , a-t-il déclaré.

Il est nécessaire de signaler que l’informateur consultera aussi les sénateurs dans le cadre de sa mission. Les audiences débutent dès ce mercredi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RDC: "Il n’y a pas un seul dollar américain qui a été jusque-là sorti pour l’informateur" (Bahati Lukwebo) 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.