fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

samedi, février 27, 2021
25,792
Personnes infectées
Updated on 27/02/2021 8:23 pm
6,134
Personnes en soins
Updated on 27/02/2021 8:23 pm
18,951
Personnes guéries
Updated on 27/02/2021 8:23 pm
707
Personnes mortes
Updated on 27/02/2021 8:23 pm

WhatsApp retarde l’entrée en vigueur de nouvelles conditions d’utilisation jusqu’au 15 mai




L’annonce de nouvelles conditions d’utilisation de l’application de messagerie WhatsApp, le 4 janvier, a enflammé des milliers de mobinautes sur la toile. Après une avalanche de critiques de ses utilisateurs à son égard, WhatsApp a décalé de trois mois la mise en œuvre de ses modifications qui devaient entrer en vigueur le 8 février 2021.

« Nous retardons désormais la date à laquelle les utilisateurs devront relire et accepter les conditions », a annoncé l’entreprise dans un billet de blog, le vendredi 15 janvier 2021.

Depuis l’annonce de nouvelles conditions d’utilisation et par peur de voir leurs données personnelles être partagées sur Facebook, plusieurs utilisateurs de la plateforme WhatsApp ont migré vers les applications de messagerie Telegram et Signal.

À cet effet, WhatsApp s’exprime : « Nous voulons préciser que la mise à jour de la politique n’affecte en rien la confidentialité des messages que les utilisateurs partagent avec leurs amis et leur famille ».

Telegram et Signal prennent le dessus sur WhatsApp

Telegram et Signal, les applications concurrentes de WhatsApp, ont connu un grand succès auprès des mobinautes chagrinés.

L’entreprise Sensor Tower a calculé les estimations des téléchargements des applications pour le quotidien économique britannique le Financial Times. L’on note une baisse de 14 % des nouvelles installations de WhatsApp entre la première et la deuxième semaine de janvier 2021. Sur la même période, l’on note également une explosion des installations de Telegram (11,9 millions en une semaine, + 90 %) et surtout de Signal (8,8 millions en une semaine, + 3 400 %).

Le moins que l’on puisse dire c’est que WhatsApp va au devant de gros ennuis.

Eunice Luyeye

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

WhatsApp retarde l'entrée en vigueur de nouvelles conditions d'utilisation jusqu'au 15 mai 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.