AccueilA la UneJIF 2021: l'ACOFEPE...

JIF 2021: l’ACOFEPE exhorte les femmes journalistes à continuer à croire que les plumes peuvent toujours inlassablement informer, former et divertir!

A l’occasion de la journée internationale des droits de femmes célébrée ce lundi 08 mars, l’Association Congolaise des Femmes journalistes de la Presse Écrite (ACOFEPE) exhorte les femmes Journalistes de la presse imprimée et électronique à continuer à croire que les plumes peuvent toujours inlassablement informer, former et divertir.
A en croire la présidente de l’ACOFEPE, Mme Grâce Ngyke, l’apparition du Coronavirus dans le monde n’a pas empêché les femmes journalistes de travailler comme de véritables héroïnes dans un milieu professionnel caractérisé par un machisme inconscient.
Dans  un message parvenu à la rédaction bisonews, la présidente de l’ACOFEPE estime que, malgré la Covid-19, les femmes journalistes ont su donner le meilleur d’elles-mêmes en prenant le risque de collecter, traiter et publier les informations.
« Nous avons prouvé à la face du monde que la peur du Covid-19 n’avait pas droit de cité, une fois les mesures d’hygiène officielles strictement respectées! Même pendant le confinement, nous avons su donner le meilleur de nous-même, en prenant le risque de collecter, traiter et publier les informations », a-t-elle déclaré.
Et d’ajouter : « Chères femmes, chevalières de la plume congolaise, continuons donc à produire des informations vraies et objectives. Car il n’y a d’informations crédibles que les informations vérifiées. Même en cette période de l’une des plus grandes pandémies de l’Histoire ».
Il y a lieu de signaler que la Journée internationale des femmes se tient cette année sous le thème de : « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la COVID-19 ». Ce thème veut célébrer les incroyables efforts déployés par les femmes et les filles du monde entier pour façonner un avenir et une relance plus égalitaires après la pandémie de COVID-19.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Explosion meurtrière d’une grenade à Rutshuru : La fragilité de la sécurité en question

Le drame survenu à Lushege, chef-lieu du groupement de Tongo, en territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, continue de susciter l'émoi et l'indignation. L’explosion d’une grenade, qui a coûté la vie à quatre personnes...

Alerte à Beni-Kasindi : Le pont Lume menacé de céder, la société civile tire la sonnette d’alarme

Le pont Lume, point crucial de la route Beni-Kasindi, menace de céder selon la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du secteur de Ruwenzori, alertant ainsi sur les dangers imminents qui pèsent sur cette infrastructure vitale.

Beni : Une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF

Le calvaire des habitants de Beni au Nord-Kivu persiste, marqué par une nouvelle attaque brutale des rebelles ADF.