AccueilA la UnePrésidence de la...

Présidence de la CENI : le désaccord persiste dans la plateforme des confessions religieuses, aucun consensus n’a été trouvé (Communiqué)

Les confessions religieuses devaient remettre ce vendredi 30 juillet à l’Assemblée nationale, le nom du successeur de Corneille Nangaa à la CENI.

A en croire le communiqué conjoint, aucun compromis n’a été trouvé.

“Deux confessions religieuses considèrent que, sur le plan éthique et de l’indépendance, les griefs (informations et allégations) contre deux candidats de la liste (les meilleurs sur le plan technique), griefs qui affectent leur indépendance et leur crédibilité, ne permettent pas d’évoluer avec eux jusqu’au vote conformément à l’article 17 de la charte en vigueur. Ils demandent de les mettre de côté et d’évoluer avec d’autres candidats”, lit-on.

Et de poursuivre : “Six confessions religieuses, trouvent que les griefs relevés contre les 2 candidats soit ne sont prouvés soit ne concernent pas directement les candidats, il convient de passer directement au vote. Le président de la plateforme n’a pas voulu organiser le vote dans ces conditions”.

Rappelons que les 6 confessions religieuses,hormis l’ECC et la CENCO avaient désigné Denis Kadima comme successeur de Corneille Nangaa.

Communiqué

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...