AccueilA la UneRDC-Justice : 3e...

RDC-Justice : 3e journée d’audience consacrée au dossier d’assassinat de l’Etudiant Honoré SHAMAKWETE

L’audience de ce mercredi 04 août 2021 a consisté à entendre d’une part le témoin Assistant GLODY qui avait accompagné les étudiants, et d’autre part l’une des victimes l’Etudiante Sarah NTAFUTI qui était touchée par une balle au niveau de la cuisse.
Après leur comparution et après avoir confronté les parties au procès (Ministère public, partie civile, Etat congolais et partie défenderesse), le Tribunal militaire de garnison de Kinshasa/Ngaliema a décidé de renvoyer la prochaine séance au vendredi 06 août 2021 à 9h. Pourtant, l’instruction de ce dossier est dans une procédure de fragrance, mais les jours continuent à se tirer, alors que toute la lumière a été déjà apporté par les parties.
Toutefois, la prochaine séance consistera à réceptionner et examiner le rapport de la Police scientifique, à passer à la plaidoirie et à rendre le verdict.
Nous restons vigilants, afin que la Justice soit rendue pour la mémoire du jeune Etudiant Honoré SHAMAKWETE !
Eva LOBO

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...