Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneGestion de Kinshasa...

Gestion de Kinshasa : Les députés provinciaux ont défié Jean Marc Kabund !

Les députés provinciaux de la ville de Kinshasa ont balayé d’un revers de la main toutes les accusations faites par Jean-Marc Kabund sur la la gestion du Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

Dans une déclaration lue par Junior Nembalemba à ce sujet, ces derniers sont revenus sur deux points majeurs, d’une part, la question se rapportant à l’insécurité relevée par le premier vice-président de l’Assemblée nationale, d’autre part, celle de la salubrité.

D’abord en rapport avec l’insécurité, Junior Nembalemba a noté : «Cette question réleve de la police de la ville qui dépend du Gouvernement central», comme une manière de le décharger contre le discrédit jetté sur son fonctionnement par le président national du parti présidentiel.

Lire aussi : Insalubrité à Kinshasa : « Nous ne pouvons pas continuer à accepter et rester là pour ne rien faire »( Kabund) 

Parlant de la salubrité, les élus de Kinshasa ont tablé sur les avancées significatives depuis l’arrivée au pouvoir du successeur d’André Kimbuta.

«Dés notre entrée en fonction, la ville de Kinshasa était envahie par les montagnes d’immondices. Aujourd’hui, toute personne sérieuse constate que ces montagnes de déchets ont disparu».

Et d’ajouter : «Lorsqu’on parle des immondices qui jonchent les rues de la ville depuis l’aéroport, ces allégations ne reflètent pas la réalité».

Quel sera la réaction de Kabund dont on sait que les sorties ne sont jamais hasardeuses. Les députés provinciaux sont ils mandatés pour défendre le gouverneur ou pour contrôler l’exécutif ?

Les prochains jours seront décisifs, mais déjà les réseaux sociaux et le débat de Top Congo sont en surchauffe sur les deux sorties !

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.