AccueilA la UneRDC-USA : Arrivée...

RDC-USA : Arrivée des Forces d’opérations spéciales des USA, réaction de Corneille Mulumba

La réalité est que nous sommes en train de perdre progressivement et totalement le contrôle sur cet espace ; prélude à des plans beaucoup plus funestes pour la RDC.

Par naïveté ou par complicité, nous sommes en train de céder une partie de la terre de nos ancêtres.
Qui, en effet, sera en mesure de contrôler ces troupes américaines, ou de les déloger, après toutes les difficultés pour faire partir la MONUSCO ?
 » Vous y croyez, vous, qu’elles sont venues pour la lutte contre le terrorisme ? Après la venue des troupes kenyannes ? Après les ententes militaires avec les Égyptiens, etc. ?

Quelle naïveté politique !  » 
Le terrorisme et la sécurisation du Parc ne sont qu’un prétexte, une justification. Quels efforts faisons-nous pour former des commandos et des parachutistes congolais ? C’est, en effet, à ceux-là que l’on fait appel lorsqu’il s’agit d’une guerre asymétrique.
Pour ceux qui ont besoin d’un petit dessein pour comprendre, qu’ils sachent que derrière le Kenya et l’Égypte, il y a les USA. Derrière le Rwanda et l’Ouganda, il y a les USA. La MONUSCO, dont la base logistique est installée à Entebe, en Ouganda, a comme contributeur le plus important les USA.
Et la MONUSCO, avec ses grandes oreilles et ses yeux de lynx (satellites, drones, services de renseignements, etc) entend tout, voit tout, donc sait tout. Au profit de qui ? De celui qui finance bien sûr.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...